Accueil » Actualité » Hubble témoin du rayonnement gamma le plus puissant jamais observé

Hubble témoin du rayonnement gamma le plus puissant jamais observé

Le télescope spatial Hubble porte désormais toute son attention sur l’observation d’un couple de galaxies situé à 5 milliards d’années-lumière. Il est à l’origine de la plus grande explosion de rayons gamma jamais observée. Son étude doit permettre de comprendre son origine et le comportement de la matière à des vitesses proches de celle de la lumière.

En début d’année, une explosion de rayons gamma sans précédent en termes de puissance et de durée a été observée par une série de télescopes, notamment SWIFT et FERMI de la NASA. Baptisé GRB 190114C, le phénomène est désormais étudié par Hubble pour tenter de comprendre ses causes et sa nature. Une opportunité inhabituelle pour la communauté scientifique qui tente depuis longtemps d’observer une émission d’énergie aussi élevée.

Image 1 : Hubble témoin du rayonnement gamma le plus puissant jamais observé
Vue d’artiste de GRB 190114C. ESA/Hubble, M. Kornmesser

Une fantastique explosion a secoué notre galaxie il y a 3,5 millions d’années

Les explosions de rayons gamma sont les phénomènes les plus puissants et les plus lumineux de l’univers après le Big Bang, et GRB 190114C surpasse largement tous ceux qu’on a pu observer jusqu’à maintenant. On estime son énergie à 1 Tera électronvolt, soit environ un trillion de fois plus que celle de la lumière visible par photon. Bien qu’on ignore encore ses causes, un tel niveau d’énergie témoigne d’un événement particulièrement violent tel que l’effondrement gravitationnel d’une étoile géante à une vitesse équivalente à 99,999 % de la vitesse de la lumière.

Vénus : les scientifiques demandent 2 milliards de dollars pour son exploration

Assisté par le Very Large Téléscope dans le désert d’Atacama au Chili, la caméra à grand champ d’Hubble a déjà permis d’étudier l’environnement du système à l’origine de l’explosion. Elle s’est produite dans un environnement particulièrement dense dans lequel deux galaxies interagissent étroitement. Andrew Levan, coauteur de l’article publié sur Nature, explique que « cette explosion de rayons gamma se situait dans un environnement très dense, en plein milieu d’une galaxie lumineuse à 5 milliards d’années-lumière…c’est vraiment inhabituel, et ça suggère que c’est peut-être pour ça qu’il a produit cette lumière exceptionnellement puissante ». Antonio de Ugarte Postigo, l’auteur principal de la publication insiste également sur l’importance de la découverte. Elle doit notamment permettre de mieux comprendre le phénomène et ses circonstances, ainsi que le comportement de la matière à des vitesses proche de celle de la lumière.

Que s’est-il passé avant le Big Bang ?

Source : nature via Digtal Trends