Accueil » Actualité » Il atteint 132 km/h en skate électrique, record du monde pulvérisé

Il atteint 132 km/h en skate électrique, record du monde pulvérisé

L’Australien Raine Kent est parvenu à concevoir une planche à roulette supersonique. Sur ce skate électrique, l’ingénieur casse-cou a atteint une vitesse de pointe de 132,37 km/h. De quoi battre à plate couture le précédent record du monde.

skate électrique
Le skate de Raine Kent roule aussi vite qu’une voiture © Raine Kent

Bientôt, les skates défieront les plus gros bolides dans les courses de vitesse… L’Australien Raine Kent fabrique des planches à roulettes électriques capables d’atteindre des allures phénoménales. Il cherchait notamment à battre le record du monde de 96 km/h en skateboard électrique. Record qu’il a non seulement battu mais surtout dégommé !

Son skate électrique conçu sur mesure a atteint une vitesse de pointe de 132,37 km/h. Pour assurer sa sécurité et se préserver autant que faire se peut, l’ingénieur était équipé d’un casque de course intégral ainsi qu’une combinaison spéciale. Qui plus est, il avait conçu les angles des trucks de sorte à endiguer le phénomène d'”oscillations de vitesse”. Comme son nom l’indique, celui-ci peut survenir quand le skate se hisse à une vitesse trop grande. Le planche risque alors de vaciller et de provoquer un accident.

À lire > Il monte les roulettes à 849 € du Mac Pro sur un skateboard

Les skates électriques sont devenus des bolides

Amateur de sensations fortes, l’ingénieur est très heureux de sa performance. “La vitesse, l’adrénaline, la précipitation – j’adore ça. C’était très effrayant mais excitant en même temps et c’était bien de réaliser quelque chose dont je parlais depuis si longtemps. Battre le record était génial et j’espère que nous le tiendrons pendant quelques années à venir”, explique celui qui ne jure désormais que par le e-skateboard.

Kent est à la tête de Raith, une entreprise spécialisée dans la vente de planches à roulettes hautes performances. Parmi les modèles disponibles, on trouve notamment le skateboard électrique AWD Vengeance, qui serait capable d’atteindre une vitesse de pointe de 130 km/h. Les pilotes les plus audacieux ne pourront ainsi pas battre le record de Kent sans compter sur un vent arrière conséquent. Évidemment, ce type de modèle n’est pas pour le commun des mortels.

D’autres skates proposent des vitesses plus raisonnables à l’instar du Raith Midnight et ses 60 km/h. Cela reste toutefois encore bien trop élevé pour la mobilité urbaine : rouler en skate à cette allure étant bien trop dangereux en ville.

Source : Electrek