Accueil » Actualité » iPhone 13 : Apple travaille sur un smartphone sans port capable de récupérer des données sans fil

iPhone 13 : Apple travaille sur un smartphone sans port capable de récupérer des données sans fil

Apple pourrait introduire son premier smartphone sans port avec la série iPhone 13 en 2021. D’après Appleosophy, cette possibilité devient de plus en plus probable, puisqu’Apple travaille activement sur une fonctionnalité permettant de récupérer ses données sans fil.

Jusqu’à présent, il était obligatoire de brancher son iPhone lors du processus de récupération des données après une erreur critique. Cependant, l’équipe chargée des logiciels étudierait plusieurs méthodes pour se passer du câble.

iPhone 13 Pro concept - LetsGoDigital
iPhone 13 Pro concept – Crédit : LetsGoDigital

Il y a quelques jours, nous vous montrions à quoi pourrait ressembler l’iPhone 13 Pro, qui pourrait être le premier smartphone sans port d’Apple. Plusieurs indices laissent penser qu’Apple pourrait commercialiser un tel téléphone. Tout d’abord, Apple a retiré les chargeurs de ses boites en 2020. Cela pourrait être une période de transition, notamment pour démocratiser la recharge sans fil. De plus, l’iPhone 13 Pro disposerait au dos d’aimants plus puissants pour la recharge sans fil MagSafe.

Si Apple venait à se passer du câble, il pourrait même finir par les retirer des boites de ses iPhone. Cependant, le géant américain doit d’abord développer une fonctionnalité qui permet de récupérer ses données sans fil. Les utilisateurs d’Apple Watch sont par exemple obligés de renvoyer la montre à Apple pour récupérer les données perdues. Ce service n’est d’ailleurs pas gratuit.

Apple planche sur différentes options pour la récupération des données sans fil

La première méthode serait nommée, « Internet Recovery ». Elle consisterait à mettre l’iPhone en mode de récupération manuelle, déclenchant la diffusion de la restauration sur Internet. Celle-ci serait ensuite reçue par les Macs ou les PC équipés d’iTunes, qui affichent alors des consignes pour guider l’utilisateur tout au long de la restauration. Cependant, Apple chercherait également à automatiser ce processus.

Les ingénieurs d’Apple ont également envisagé d’utiliser le Bluetooth pour envoyer les fichiers dont un utilisateur d’iPhone a besoin. Cependant, ce protocole est considéré comme plus lent, moins fiable et peu sûr. L’utilisation de Bluetooth nécessiterait également l’utilisation d’un ordinateur pour synchroniser son iPhone au signal Bluetooth.

La troisième solution est d’intégrer un port caché à l’arrière de la fente de la carte SIM. C’est déjà la solution qu’utilise l’Apple Watch, ce qui permet aux Apple Store de récupérer les données en s’y connectant. On espère que ce ne sera pas l’option qu’Apple va retenir, puisque cela reviendrait à supprimer le port Lightning de l’iPhone 13 Pro pour rajouter un autre port secret à l’intérieur du smartphone.

Selon Appleosophy, le temps de restauration moyen était environ 2,5 fois plus long en sans-fil que la méthode standard utilisant un câble. Le géant américain pourrait aussi profiter du Snapdragon X60 5G de Qualcomm pour démocratiser les transferts de données sans fil. Il faudra attendre encore quelques mois avant de savoir si Apple va vraiment se passer du port Lightning sur son iPhone 13.

Source : Appleosophy