Accueil » Actualité » James Bond : cette référence à son expérience homosexuelle devait être coupée

James Bond : cette référence à son expérience homosexuelle devait être coupée

La productrice de James Bond a insisté pour que cette référence à une expérience homosexuelle passée de James Bond soit conservée dans Skyfall.

james bond daniel craig 007 agent secret mi6 javier bardem raoul silva film cinéma mourir peut attendre no time to die
Une scène lourde de sens dans Skyfall – Crédit : Universal Pictures, MGM

Mourir peut attendre arrive le 6 octobre prochain dans les salles françaises. L’ultime aventure de Daniel Craig en James Bond alors que le trailer final a été dévoilé. Et alors que l’acteur a confié les raisons de son retour pour un ultime tour de piste, nouvelle révélation. Skyfall aurait pu couper la célèbre scène dans laquelle l’agent secret britannique fait référence à une expérience homosexuelle. Considéré comme le meilleur James Bond de l’ère Daniel Craig et réalisé par Sam Mendes, le film met en scène Raoul Silva. Le méchant du film, joué par Javier Bardem, est à l’origine de cette allusion. 

Barbara Broccoli s’est battue pour conserver la scène en question

Javier Bardem a été salué pour son interprétation de Raoul Silva, méchant de Skyfall. Un ancien agent du MI6 devenu terroriste dans le but de se venger de M. L’acteur a volé la vedette à Daniel Craig grâce à son jeu exceptionnel, notamment lors d’une scène au milieu du film. James Bond est attaché à une chaise alors que Raoul Silva lui fait des avances verbales et physiques. Le terroriste touche alors le corps de l’agent secret qui lui glisse en réponse : « Qu’est-ce qui vous fait croire que c’est ma première fois ? ». Référence à une expérience homosexuelle que 007 aurait eu dans le passé.

Une scène mémorable de l’ère Daniel Craig mais qui aurait pu être coupée. La productrice de longue date de la franchise, Barbara Broccoli, s’est battue pour la conserver. En interview pour Being James Bond, documentaire disponible sur Apple TV+, la femme s’est confiée à ce propos.

Je me souviens que le studio nous a demandé de couper cette scène et j’ai répondu que non. Nous avons résisté.

– Barbara Broccoli

Barbara Broccoli se remémore qu’à l’avant-première mondiale de Skyfall en 2012 au Royal Albert Hall de Londres, le public a bien reçu cette scène. La productrice s’est tournée vers un dirigeant du studio et lui a dit : « Vous voyez, je vous l’avais dit ».

Au final, cette discrète référence à l’expérience homosexuelle d’un personnage dépeint comme l’ultime homme à femmes a fonctionné !

Source : ScreenRant