Accueil » Actualité » Juno : la NASA capture cette image incroyable d’Europe, le satellite de Jupiter

Juno : la NASA capture cette image incroyable d’Europe, le satellite de Jupiter

La sonde spatiale Juno de la NASA vient de survoler la lune glacée de Jupiter. L’agence vient ainsi de dévoiler une photo particulièrement nette de la surface de la lune d’Europe et compte bien analyser ces données pour révéler ce qu’il se cache sous sa coquille glacée.

Image 1 : Juno : la NASA capture cette image incroyable d'Europe, le satellite de Jupiter
Europe © JUNO, NASA

Le vaisseau spatial Juno de la NASA, célèbre pour ses vues éblouissantes sur les nuages ​​agités de Jupiter, a capturé certaines l’image la plus nette d’Europe jamais réalisée, que vous pouvez voir ci-dessous.

Les planétologues soupçonnent qu’Europe, la lune fissurée et couverte de glace de Jupiter, abrite une mer particulièrement volumineuse, d’environ 60 à 160 km de profondeur. Aujourd’hui et pour la troisième fois seulement, le vaisseau spatial Juno a survolé la lune glacée, les deux autres survols ayant eu lieu il y a plus de deux décennies.

Europe, cette lune qui hébergerait potentiellement de la vie

Mais ce n’est pas tout. Les instruments spécialisés de Juno ont pénétré à travers différentes parties de la glace d’Europe. Ces données sans précédent seront analysées par la NASA et d’autres chercheurs pour révéler ce qui se cache dans cette coquille glacée, comme des poches d’eau potentielles.

« Europe présente un intérêt incroyable, une cible hautement prioritaire pour la science », a déclaré Scott Bolton, chercheur principal de la mission Juno, à Mashable. « C’est l’un des rares endroits qui présente potentiellement les conditions d’habitabilité » a souligné Bolton. Voici l’image :

À lire : Ce soir, la sonde Juno va survoler la lune de Jupiter à distance réduite

Juno a survolé Europe © NASA
Juno a survolé Europe © NASA

La NASA a publié la première image officielle de ce survol rapproché le 29 septembre (voir ci-dessus et ici en haute définition). Elle montre la croûte sauvage, glacée et fissurée d’Europe dans une région proche de l’équateur surnommée Annwn Regio. Fracturé à plusieurs reprises, le terrain est accidenté.

Prochaine étape : les observations du radiomètre à micro-ondes de Juno, un instrument qui peut pénétrer la glace épaisse d’Europe, qui pourrait découvrir des régions relativement plus chaudes abritant des cavités pleines d’eau.

Source : NASA