Accueil » Actualité » Kill Bill : Uma Thurman a detesté l’objet culte de la saga

Kill Bill : Uma Thurman a detesté l’objet culte de la saga

Tarantino vient de révéler que la comédienne ne s’est jamais sentie à l’aise dans son survêtement jaune.

Icône de la culture pop, Kill Bill reste encore gravé dans toutes les mémoires. Avec ses scènes d’action aussi badass que sanglantes et son histoire alambiquée, ce projet gardera à jamais une place particulière dans la filmographie de Tarantino. Porté par Uma Thurman, le tournage n’a pas pourtant pas été une sinécure. Si on sait que de nombreux plans ont été fastidieux à mettre en place, il semble également que les « caprices » de certains comédiens n’aient pas non plus facilité les choses. En effet, Tarantino vient de confier que son actrice principale a longtemps rechigné à porter son désormais célèbre sweat jaune.

Kill Bill : Un sweat jaune qui ne fait pas l'unanimité - Crédit : Miramax
Kill Bill : Un sweat jaune qui ne fait pas l’unanimité – Crédit : Miramax

Pas franchement au goût de la comédienne, Tarantino s’est donc vu contraint de faire preuve de patience et de pédagogie pour lui faire accepter son costume.

A lire aussi > Le reboot de Predator aurait un scénario signé Quentin Tarantino

Kill Bill : Thurman n’aime pas son costume

Le sweat jaune imaginé pour Thurman est évidemment une référence évidente à Bruce Lee. Mais la comédienne ne semble visiblement pas avoir fait immédiatement le rapprochement. Voilà sans doute pourquoi, elle n’a pas voulu assumer ce look. « Uma détestait le survêtement jaune. Il n y avait rien à faire. Elle ne connaissait quasiment pas Bruce Lee et n’avait donc pas fait le lien. J’ai dû lui montrer. Mais rien à faire. Elle a ensuite insinué que je voulais la faire ressembler à un clown » témoigne ainsi le réalisateur.

Avec le temps, Thurman a bien évidemment compris l’importance de ce costume et sa symbolique, en référence aux films d’arts martiaux. Finalement, ce look est resté le symbole même du film, allant jusqu’à devenir culte.

Mais ces révélations sont également l’occasion de remettre sur la table une rumeur persistante. En effet, il semblerait qu’un troisième volume de Kill Bill puisse finalement voir le jour. En effet, Vivica A. Fox aurait fini de convaincre Tarantino, avec une idée scénaristique visiblement à la hauteur. Reste à savoir si l’équipe créative franchira ou non le pas. Et si tout le casting acceptera de rempiler pour cette nouvelle mouture.

Pour l’heure, le réalisateur semble travailler d’arrache-pied sur le prochain Star Trek dont la sortie est prévue en 2023. Alors son agenda surchargé ne lui permettra sûrement pas de mettre en place un nouveau projet avant au moins 2024.

Source : Cinemablend