Accueil » Actualité » La NASA confirme la présence d’eau sur la Lune, qui pourrait révolutionner la conquête spatiale

La NASA confirme la présence d’eau sur la Lune, qui pourrait révolutionner la conquête spatiale

La NASA, grâce à l’un de ses observatoires, a confirmé que la surface visible de la Lune comporte bien des molécules d’eau. Cette découverte pourrait avoir un impact important pour la recherche spatiale.

Si nous soupçonnions la présence d’eau sous forme de glace sur la face cachée de la Lune, sa présence n’a jamais été confirmée scientifiquement sur sa face visible. C’est désormais chose faite, puisque l’observatoire de la NASA, SOFIA, a détecté des molécules d’eau dans le cratère du volcan Clavius. Ce volcan est localisé sur la face visible de la Lune, et représente l’un de ses plus gros cratères observables.

Crédits : Pixabay
Crédits : Pixabay

C’est donc officiel, l’eau est présente sur la Lune. Si la découverte peut paraître anecdotique, il n’en est rien. Cette présence d’eau sur notre satellite pourrait avoir de grandes implications dans le futur de la recherche spatiale. La présence d’eau sur la Lune soulève de nombreuses questions. La surface de Lune ne comportant pas d’air. Les premières hypothèses expliquant cette découverte ont été dévoilées par la NASA. Il se pourrait notamment que l’eau ait été amenée sur la Lune par des météorites.

La présence d’eau sur la Lune pourrait permettre d’y créer une base d’exploration spatiale

Cette découverte est une excellente nouvelle. Elle pourrait notamment rendre possible la création d’une base spatiale, qui pourrait potentiellement s’approvisionner en eau sur place. Cette idée de base sur la Lune est en projet à la NASA depuis un certain temps. « L’eau est une ressource précieuse, à la fois à des fins scientifiques et à l’usage de nos explorateurs. Si nous pouvons utiliser les ressources de la Lune, nous pouvons transporter moins d’eau et plus d’équipement pour permettre de nouvelles découvertes scientifiques », a déclaré Jacob Bleacher, chef de l’exploration spatiale à la NASA. Cette base pourrait servir de point de départ pour des missions sur Mars notamment. Elle pourrait aussi permettre d’atteindre des points plus éloignés, difficilement accessibles actuellement.

Même si l’humanité est encore à l’aube de la conquête spatiale, cette découverte pourrait permettre un grand pas en avant. Si la NASA parvient à établir une base sur la Lune, de nouvelles possibilités d’exploration s’ouvriront à nous. Après avoir marché sur la Lune, et envoyé des sondes explorer le système solaire, et même au-delà, le nouvel objectif de l’humanité est de poser le pied sur Mars. Des missions partant de la Lune, couplées à des avancées scientifiques régulières, permettraient peut-être de rêver encore plus loin.

Source : Digital Trends