Accueil » Actualité » La zeptoseconde, mesure de temps la plus précise jamais observée

La zeptoseconde, mesure de temps la plus précise jamais observée

Des scientifiques sont parvenus à mesurer l’évènement en zeptosecondes le plus court jamais enregistré.

Dans la vie de tous les jours, une seconde semble être un moment court, éphémère. A l’échelle d’une zeptoseconde, elle semble soudain être une éternité. Des scientifiques ont établi un nouveau record de mesure de temps d’un évènement en utilisant cette unité. Une zeptoseconde représente 10-21 secondes, soit 0.000000000000000000001 secondes. Il y a plus de zeptosecondes dans une seconde qu’il ne s’est écoulé de secondes depuis l’existence de la Terre, âgée de plus de 4 milliards d’années. Une mesure infime, qui nous plonge dans les méandres de l’infiniment petit.

Crédits : Pixabay
Crédits : Pixabay

247 zeptosecondes, soit 0.000000000000000000247 secondes, c’est le temps qu’il a fallu à un photon pour traverser une molécule d’hydrogène, d’après les mesures des scientifiques de la Goethe University Frankfurt. « Puisque nous connaissions l’orientation spatiale de la molécule d’hydrogène, nous avons utilisé l’interférence des deux ondes électroniques pour calculer précisément quand le photon atteignait le premier et quand il atteignait le deuxième atome d’hydrogène. Et c’est jusqu’à 247 zeptosecondes », a déclaré Sven Grundmann, auteur de l’étude.

Un record qui permet de faire un pas vers d’autres découvertes

Cette mesure est permise grâce à un appareil, le COLTRIMS, qui fonctionne comme un microscope capable de réagir en un temps record. Cette mesure représente un nouveau record mondial. Le précédent avait été établi en 2016, avec 850 zeptosecondes. Il existe des mesures de temps bien plus petites encore, qu’aucun de nos appareils ne peut mesurer à ce jour.

Si mesurer des zeptosecondes ne va pas révolutionner notre quotidien, cela permettra de mieux comprendre certains phénomènes dans la nature. En effet, la compréhension de certains évènements peut dépendre de calculs temporels très précis ou très courts. L’étude des relations entre la matière et la lumière, et leurs paramètres, peut aider à comprendre la science plus profondément que jamais.

Des scientifiques s’attaquent aux mystères des cristaux photoniques

Source : BGR