Accueil » Actualité » Wu-Tang Clan : l’album unique vendu des millions de dollars pour solder une condamnation

Wu-Tang Clan : l’album unique vendu des millions de dollars pour solder une condamnation

Le ministère de la Justice a annoncé mardi que le gouvernement fédéral avait vendu le seul exemplaire de l’album inédit du Wu-Tang Clan, « Once Upon a Time in Shaolin », qui avait été confisqué par l’ancien cadre pharmaceutique Martin Shkreli après sa condamnation à sept ans de prison en 2018.

Au moment où Shkreli a acheté l’Album en 2015 pour 2 millions de dollars, celui-ci était commercialisé comme « à la fois une œuvre d’art et un artefact audio. » L’Album comprend une boîte en nickel et en argent sculptée à la main ainsi qu’un manuscrit relié en cuir contenant les paroles et un certificat d’authenticité.

Boîte en nickel et en argent sculptée à la main de l'Album du Wu-Tang Clan - Département de la Jusice des États-Unis
Boîte en nickel et en argent sculptée à la main de l’Album du Wu-Tang Clan – Crédit : Département de la Jusice des États-Unis

Shkreli a attiré l’attention du monde entier en 2015 lorsqu’il est devenu le visage des fonds spéculatifs et des hausses de prix farfelues sur les médicaments sur ordonnance. En effet, en tant qu’ancien gestionnaire des fonds spéculatifs MSMB Capital Management LP et MSMB Healthcare Management LP et ancien directeur général de Retrophin Inc, Shkreli a fait grimper le prix de médicaments vitaux et a gagné des millions dans le processus.

Shkreli a donc escroqué les investisseurs de deux fonds spéculatifs qu’il dirigeait en leur envoyant de faux relevés de compte et en dissimulant d’énormes pertes. De plus, il a également été reconnu coupable d’avoir comploté pour soutenir le prix des actions de sa société pharmaceutique Retrophin.

L’Album a été cédé à un acheteur anonyme pour un montant inconnu

Pour rappel, il y a quelques années, le Wu-Tang avait annoncé qu’il avait fait un nouvel album, mais n’avait fait qu’un seul exemplaire de ce disque. L’album a été vendu au plus offrant qui a proposé 2 millions de dollars, ce qui en faisait l’album le plus cher jamais vendu. Shkreli avait d’ailleurs essayé de mettre en vente l’album sur eBay en 2017, mais avait finalement décidé de le conserver. Cependant, après avoir obtenu l’Album, Shkreli a été condamné et ses actifs ont été saisis par le gouvernement fédéral, y compris son album Wu-Tang.

Le produit de la vente de l’Album sera affecté au règlement des 7,4 millions de dollars dus au titre d’un jugement de confiscation d’argent prononcé contre Shkreli lors de sa condamnation en mars 2018 pour fraude boursière. Les Fédéraux ont révélé qu’ils avaient vendu le disque à un acheteur dont le nom n’a pas été divulgué, pour un montant non communiqué. On imagine que la somme déboursée a dû s’approcher des 7 millions de dollars, et que nous n’entendrons plus jamais parler de cet album.

Source : SlashGear