Accueil » Actualité » L’ancêtre de tous les animaux a été découvert dans des fossiles australiens

L’ancêtre de tous les animaux a été découvert dans des fossiles australiens

Une équipe de scientifiques a découvert notre plus ancien ancêtre commun en Australie. Baptisé Ikaria wariootia, il s’agit d’un ver de quelques millimètres qui présentent néanmoins toutes les caractéristiques de la plupart des espèces animales encore vivantes.

La crevette, la mouche et l’Homme ont désormais un nouvel ancêtre commun dans l’arbre de l’évolution des espèces de Darwin. Une équipe de géologistes de l’Universite Riverside de Californie vient en effet de découvrir le plus vieil organisme à l’origine de la plupart des espèces animales encore vivantes.

Image 1 : L’ancêtre de tous les animaux a été découvert dans des fossiles australiens
Représentation d’aritiste d’Ikaria wariootia – Crédits : Sohail Wasif / UCR

À partir de l’ADN de nombreux êtres vivants et de leur évolution, les biologistes ont pu prédire les caractéristiques de notre plus vieil ancêtre, mais personne n’était encore parvenu à l’identifier. Depuis une quinzaine d’années, des scientifiques étudient de minuscules galeries fossilisées vieilles de 555 millions d’années dans la région de Nilpena dans le sud de l’Australie. Ils soupçonnent que l’organisme qui les a creusées est probablement celui qu’ils cherchent, mais jusqu’à présent, ils ne disposaient d’aucune preuve pour l’affirmer.

Le plus petit dinosaure jamais découvert a traversé 99 millions d’années dans l’ambre

Un ver de 555 millions d’années à l’origine du règne animal

Grâce à une bourse d’exobiologie de la NASA, Scott Evans et Mary Droser ont enfin pu isoler notre lointain cousin. Un scanner laser tridimensionnel a permis de mettre en évidence la morphologie de l’animal, et ainsi de confirmer les prédictions des scientifiques. Baptisé Ikaria wariootia, le petit ver de quelques millimètres présente toutes les caractéristiques pour affirmer qu’il s’agit de notre plus vieil ancêtre commun découvert à ce jour.

Les éponges et les algues sont les organismes multicellulaires complexes les plus anciens. Cependant, ils ne possèdent pas les caractéristiques de base qui définissent la plupart des organismes évolués. Selon les biologistes, notre ancêtre commun doit être un bilatérien, un animal ayant un côté gauche et un côté droit. Comme la plupart d’entre eux, il doit également être doté d’un ventre, d’un dos, d’un avant (tête) et d’un arrière (queue), d’une bouche, et d’un intestin. Des caractéristiques qui peuvent sembler banales, mais qui sont pourtant étroitement liées à la complexification du système nerveux, et au développement d’organismes complexes. Vivant il y a 555 millions d’années, l’Ikaria wariootia présente tous ces traits, et se place ainsi comme notre plus vieil ancêtre commun.

Image 3 : L’ancêtre de tous les animaux a été découvert dans des fossiles australiens

Dinosaur Bones Kit

Un coquillage raconte que les journées étaient 30 minutes plus courtes il y a 70 millions d’années

Source : Université Riverside de Californie