Accueil » Actualité » Le laser sera l’arme de défense spatiale de la France

Le laser sera l’arme de défense spatiale de la France

Image 1 : Le laser sera l'arme de défense spatiale de la France

Les satellites jouent un rôle clé dans la communication, ils sont ainsi devenus des armes potentielles. Consciente de son retard par rapport aux autres puissances comme  la Chine, la Russie ou les États-Unis, la France investira 4,3 milliards d’euros pour renforcer sa défense spatiale. Le laser de puissance sera au centre de son système.

Laser de puissance : se protéger et non détruire

Le concept de « défense passive » a gagné ses lettres de noblesse. Il consiste à développer des armes qui ne sont pas destinées à la destruction des cibles. Franck Lefèvre coordonne la construction du laser au sein de l’Onera (Office national d’études et de recherches aérospatiales), un laboratoire public de recherche spatiale.

Au lieu de détruire le satellite, les tireurs se focaliseront sur des éléments comme le panneau solaire ou les fenêtres optiques. Le dispositif ne fonctionnera plus correctement lorsque ces pièces seront endommagées.

Selon les informations disponibles, 2000 satellites sont maintenant en orbite autour de la Terre. Ce nombre quadruplera d’ici quelques années. Dans ce contexte, l’Hexagone espère améliorer sa défense rapidement.  Le laser de puissance sera fonctionnel avant 2025.

>>> L’US Air Force abat des missiles en plein vol à l’aide d’un rayon laser