Accueil » Actualité » Les astronautes de l’ISS vont cuisiner avec un four anti-gravité

Les astronautes de l’ISS vont cuisiner avec un four anti-gravité

Les astronautes logeant dans la Station Spatiale Internationale vont bientôt voir leurs conditions de restauration s’améliorer grâce à l’ajout d’un four anti-gravité. Les plats déshydratés ne seront bientôt plus qu’un lointain souvenir.

Image 1 : Les astronautes de l’ISS vont cuisiner avec un four anti-gravité

Si vous pensez que la nourriture dans les avions est mauvaise, mettez-vous à la place des astronautes qui passent des mois dans l’Espace, à n’ingurgiter que de la nourriture préparée, sous vide, voire totalement déshydratée.

Un four anti-gravité pour cuire des cookies dans l’ISS

Le four anti-gravité, dénommé Zero G Oven, arrivera dans l’ISS lors de la prochaine livraison de marchandises dont le décollage est prévu ce week-end. Si le four se fait attendre, la pâte de cookie aux pépites de chocolat est déjà à bord. En plus du four, les 6 astronautes présents vont recevoir des cookies fraîchement cuits. Les mauvaises langues diront que c’est dans l’éventualité où le four ne fonctionnerait pas. Mais nous ne sommes pas de ceux-là.

Cette expérimentation vise à étudier la possibilité pour les voyageurs spatiaux de préparer et cuire leur propre nourriture. Les projets de la NASA d’envoyer des astronautes sur la Lune en 2024 et sur Mars bien plus tard vont devoir se concentrer sur leur bien-être pendant le trajet, et la nourriture maison est un excellent allié pour le moral des troupes.Peut être un moyen de gagner un peu d’argent quand les touristes arriveront dans la station en 2020.

Image 2 : Les astronautes de l’ISS vont cuisiner avec un four anti-gravité

La technologie au service du bien-être des astronautes

Le projet est à l’initiative d’un couple New Yorkais, les époux Fichtenbaum. Le but de leur société Zero G Kitchen est de concevoir une cuisine entière dans l’ISS, le four étant la première étape. Jordana l’affirme : « Quand tu es dans l’Espace, tu veux cette odeur de cookie ». Son mari, Ian, qui travaille dans le domaine spatial considère que cette opération est un bon moyen d’intéresser le public.

Pour que les astronautes n’aient pas à mélanger les ingrédients eux-mêmes, ce qui ne s’est pas toujours bien passé, la chaine d’hôtel DoubleTree d’Hilton fournira la préparation qu’il conviendra de faire cuire. Elle est placée dans un sachet individuel en silicone. La température du four conçu par Nanoracks est limitée à 177 °C, ce qui est tout de même 2 fois supérieur aux systèmes de réchauffage actuels. Il faudra compter 20 minutes pour cuire un cookie, le temps d’admirer la Terre vue du ciel ou de réaliser 2 timelapses. L’expérience montrera s’il a ou non la forme d’un cookie traditionnel en l’absence de gravité. Trois cookies feront le retour sur Terre pour analyse par la NASA, quand on vous dit qu’on ne joue pas avec la nourriture…

Source : Phys.org