Accueil » Actualité » Les feux de forêt qui ravagent le Canada bloquent la lumière du soleil

Les feux de forêt qui ravagent le Canada bloquent la lumière du soleil

Plusieurs provinces du Canada sont en proie à de terribles feux de forêt. La fumée est tellement intense qu’elle a transformé les jours en nuits. La lumière du Soleil n’arrive plus à passer dans ces paysages apocalyptiques.

Au Canada, les provinces de la Colombie-Britannique et d’Alberta sont ravagées par d’intenses feux de forêt depuis plusieurs semaines. Des centaines d’incendies brûlent jour et nuit tandis que plus de 3 000 pompiers essaient de les contrôler. Désormais, la fumée des incendies est tellement épaisse qu’elle bloque la lumière du soleil. D’ailleurs, la fumée des feux de forêt refroidirait davantage le climat qu’on ne le pensait, selon une récente étude.

Kelowna en Colombie-Britannique au Canada
Kelowna en Colombie-Britannique au Canada – Crédit : Vicki Komisar / Twitter

Les résidents se retrouvent donc dans un paysage apocalyptique où les jours se sont soudainement transformés en nuits. À tel point que les habitants sont obligés de rouler avec leurs phares allumés en pleine journée. La visibilité est terrible, mais ce n’est même pas le plus dangereux. En effet, la qualité de l’air est très mauvaise à cause des incendies.

La qualité de l’air dans les régions en proie aux incendies est dangereusement mauvaise

En Colombie-Britannique, 270 feux de forêt sont actifs. Ils ont déjà brûlé plus de 687 000 hectares, ce qui représente une surface plus grande que la ville de Toronto elle-même. Les habitants de la province partagent des images de ces incendies ravageurs sur les réseaux. Vous pouvez en retrouver quelques-unes dans les tweets ci-dessous.

Vicki Komisar qui est une professeure adjointe à l’école d’ingénierie de l’université de la Colombie-Britannique partage sur son compte Twitter des paysages apocalyptiques de la province. « Je comparerais l’expérience à celle d’être aux portes de l’enfer », a-t-elle confié à Gizmodo. Selon elle, les flammes des incendies sont comparables à « des apocalypses multiples et imminentes ».

En dehors de la Colombie-Britannique, la province d’Alberta n’est pas toujours tirée d’affaire non plus. D’après les résultats de l’entreprise suisse IQAir qui analyse la qualité de l’air dans le monde entier, les deux villes Kananaskis et Canmore ont l’air le plus dangereux de tout le pays. Malheureusement, les incendies ne semblent pas près de s’arrêter. D’une part, la saison des feux ne se termine que dans quelques mois. D’autre part, les températures élevées (32 °C en Colombie-Britannique) risquent d’aggraver la situation.

Source : Gizmodo