Accueil » Actualité » Les Nissan Leaf pourront alimenter les bâtiments en cas de coupure de courant au Japon

Les Nissan Leaf pourront alimenter les bâtiments en cas de coupure de courant au Japon

Afin de faire face aux catastrophes naturelles qui frappent régulièrement le Japon, Nissan a mis au point un système qui permet l’utilisation des Nissan Leaf comme source électrique pour les bâtiments privés d’électricité.

Image 1 : Les Nissan Leaf pourront alimenter les bâtiments en cas de coupure de courant au Japon
Crédits : Nissan News

Régulièrement, le Japon est frappé par des catastrophes naturelles. Non seulement le pays est situé à cheval sur trois plaques tectoniques et est donc sujet aux tremblements de terre, mais sa position géographique le place souvent en première ligne des typhons naissant dans l’océan Pacifique.

Une Nissan Leaf équivaut à 4 Tesla Powerwall

Il est commun pour les habitants japonais de se voir privés d’électricité. Pour répondre à ce problème qui peut être très sérieux en fonction du bâtiment touché, Nissan a travaillé à la mise au point permettant l’utilisation de la batterie de ses voitures électriques comme source d’électricité d’urgence. Le premier est en phase de test depuis le mois de septembre et suit un projet dont Nissan parle depuis 8 ans.

Image 3 : Les Nissan Leaf pourront alimenter les bâtiments en cas de coupure de courant au Japon

Coyote Mini

159,05€ > Fnac

Plutôt que de tester le fonctionnement sur un bâtiment critique, c’est un magasin de proximité Seicomart de la préfecture de Kanagawa qui est le premier équipé, prouvant ainsi l’efficacité et la fiabilité du matériel. Il sera généralisé d’ici la fin de l’année. Nissan indique avoir déjà signé des contrats avec 31 entreprises et institutions publiques pour fournir véhicules et systèmes d’alimentation électrique. Ceux-ci pourront utiliser l’énergie stockée dans les batteries des Nissan Leaf, y compris celles en location ou en vente dans les concessions en cas de catastrophe majeure.

Ce système de recharge bidirectionnelle sera également vendu aux particuliers grâce au chargeur Quasar de l’entreprise espagnole Wallbox. Celui-ci sera lancé dans les prochains mois aux États-Unis. Son concepteur explique qu’une Nissan Leaf avec une batterie de 60 kWh stocke ainsi autant d’énergie que 4 Tesla Powerwall. L’entreprise d’Elon Musk avait réfléchi à ce système avant d’y renoncer, y voyant probablement une compétition avec son propre système de batterie domestique. En France, Nissan a signé un accord avec EDF en septembre dernier.

Source : Electrek