Accueil » Actualité » L’ AirTag d’Apple retrace l’incroyable voyage d’une valise perdue

L’ AirTag d’Apple retrace l’incroyable voyage d’une valise perdue

Sur Twitter, une passagère d’un vol United Airlines raconte son histoire rocambolesque devenue virale. Après avoir perdu sa valise suite à un vol entre Chicago et Washington, la compagnie aérienne lui aura assuré que son bagage était en sécurité. Grâce à son AirTag, elle s’est rendue compte qu’United Airlines lui mentait et aura pu suivre le trajet loufoque de ses affaires pendant 3 jours.

Un AirTag d'Apple
Un AirTag d’Apple

La vague de froid qui sévit aux États-Unis aura pris de court un certain nombre de voyageurs et aura forcé les compagnies à annuler des milliers de vols. Cela n’aura pas empêché Valerie Szybala, une Américaine, de prendre l’avion et d’y placer un AirTag d’Apple dans sa valise. Sur Twitter, elle raconte son histoire rocambolesque et devenue virale.

Son AirTag lui dit que sa valise jongle entre un appartement et un McDonald’s à Washington, la compagnie aérienne lui ment

Fin décembre, Valerie Szybala atterrit à l’aéroport de Washington, avant de recevoir un message d’United Airlines. Son bagage n’est plus sur son vol en provenance de Chicago. Elle décide alors de se faire livrer sa valise chez elle, mais grâce à son AirTag, elle s’est rendue compte que pendant trois jours, son bagage s’était promené entre un immeuble et un McDonald’s, situés à Washington.

Le premier jour, elle s’est aperçue que sa valise était dans un appartement. Pensant qu’elle avait été volée, elle décide de s’y rendre et tombe devant plusieurs bagages vidés au pied de l’immeuble, près d’une benne à ordure. Ses affaires n’y étaient pas. Folle de rage, elle contacte United Airlines qui lui affirme que son bagage était en sécurité dans un centre dédié.

À lire : AirTag : deux femmes pistées par leurs ex portent plainte contre Apple

L’Américaine repart et continue de suivre les péripéties de sa valise depuis l’app Localiser, avant de voir qu’elle se trouvait deux jours plus tard dans un McDonald’s. Quelques heures plus tard, la valise retourne à l’immeuble situé à Washington. La valise lui sera finalement livrée trois jours plus tard. La compagnie, qui n’avait pas mis à jour l’emplacement de sa valise sur le site de suivi des bagages, a indiqué qu’elle avait eu « des problèmes avec son sous-traitant ».

« Le service fourni par notre fournisseur de livraison de bagages ne répond pas à nos normes et nous enquêtons sur ce qui s’est passé » a indiqué United Airlines. Mais à ce jour, le mystère reste entier : Valerie ne sait toujours pas pourquoi ses bagages ont jonglé entre un appartement à Washington, puis dans un McDonald’s, avant de lui être livrés. L’histoire est à retrouver ci-dessous.