Accueil » Actualité » Marvel : trop violent, ce meurtre de Magneto n’a jamais été adapté dans les films X-Men

Marvel : trop violent, ce meurtre de Magneto n’a jamais été adapté dans les films X-Men

Magneto est un ennemi très puissant. Un ennemi si puissant qu’il peut se montrer sombre, comme lorsqu’il torture et assassine son adversaire avec… des trombones.

magneto magnéto x-men mcu marvel cinematic universe cinéma comics film
Magneto peut utiliser n’importe quel objet comme arme – Crédit : 20th Century Fox/Marvel Entertainment

Marvel est populaire au cinéma grâce à l’immense entreprise de Marvel Studios, propriété de Disney. La quatrième phase a déjà débuté sur petit écran avec plusieurs séries sur Disney+ dont la dernière en date est Loki. Sur grand écran, Black Widow ouvre la voie. Suivront Thor 2, Doctor Strange 2, The Eternals… Mais ces productions se démarquent par leur approche grand public. Les meurtres violents sont plus rares, contrairement à d’autres adaptations (comme Blade ou Daredevil, la série Netflix). Les comics se montrent beaucoup plus sombres comme Magneto (2014). On découvre la Némésis des X-Men commettre un meurtre atroce que le MCU ne pourrait sûrement pas adapter.

Un trombone dans le corps pour déchirer les entrailles

magneto magnéto x-men mcu marvel cinematic universe cinéma comics film
Magneto tue brutalement la cheffe du projet – Crédit : Marvel

Magneto est l’auteur d’un crime particulièrement violent, beaucoup trop pour apparaître dans une production Disney. Ce n’est pas la première fois que l’homme se montre sombre, n’hésitant pas à utiliser ses pouvoirs pour tuer. Magneto a, par exemple, écrasé son propre fils, Vif-Argent, avec une Sentinelle. La Némésis des X-Men a aussi fait souffrir Logan en retirant l’adamantium de son squelette. Magneto l’a aussi fait fondre dans l’Ultimate Universe. Bref, le super-vilain n’est pas un enfant de cœur.

Mais le plus horrible des crimes du personnage est pourtant le plus simple, mis en scène dans Magneto #3 en 2014. Ce dernier s’introduit dans une installation où des hybrides d’humains et Sentinelles sont créés pour assassiner les X-Men. Magneto se fraie un chemin à travers les défenses et tombe sur la cheffe de projet de ces expériences. Elle refuse de l’aider à détruire le complexe mais le super-vilain n’a pas dit son dernier mot. Il contrôle des trombones qu’il insère dans la peau de la femme pour la torturer.

Elle révèle alors à Magneto que les mutants morts ne l’ont été que par « oubli », les Sentinelles étant programmées pour se défendre. Mais elle refuse toujours d’aider le super-vilain. En réponse, l’un des trombones dans le corps de la cheffe déchire ses entrailles. L’objet termine sa route en lui tranchant la gorge. Un meurtre très brutal alors que Magneto fait ensuite exploser l’installation.

Cet arc nous prouve que Magneto peut se montrer impitoyable, que même un trombone peut devenir une arme mortelle entre ses mains.

Source : ScreenRant