Accueil » Actualité » Microsoft bloque le téléchargement de plusieurs logiciels sur son navigateur Edge

Microsoft bloque le téléchargement de plusieurs logiciels sur son navigateur Edge

Afin de faciliter l’utilisation du navigateur et d’assurer la sécurité des internautes, Microsoft Edge va interdire le téléchargement de plusieurs logiciels. Certaines barres d’outils et des logiciels de crypto-minage sont concernés.

Image 1 : Microsoft bloque le téléchargement de plusieurs logiciels sur son navigateur Edge

Depuis le 16 janvier, Microsoft a dévoilé la nouvelle version de son navigateur web Edge. Après deux semaines et une mise en service réussie, Microsoft a annoncé qu’il allait commencé à bloquer les possibles téléchargements de certains logiciels sur son navigateur, possiblement malveillants. Le navigateur Edge utilise déjà un filtre SmartScreen pour se protéger contre le phishing et les logiciels malveillants, mais cette fonctionnalité permet également de bloquer les téléchargements qui contiennent du code indésirable.

Connues sous le nom de « crapware » ou « adware », ces applications ne sont pas nécessairement des logiciels malveillants, mais peuvent être des barres d’outils, truffées de publicités ou de notifications inutiles, ou encore regrouper des mineurs de crypto-monnaies. 

Un vrai rival pour Google Chrome

La mise à jour sans adware apparaît dans les versions bêta de Microsoft Edge, ce qui laisse penser qu’elle sera bientôt mise en place officiellement pour tous. Cependant, Microsoft n’active pas cette fonctionnalité par défaut. Vous devrez l’activer à partir de la partie « vie privée et services » des paramètres d’Edge.

Google et Mozilla offrent également des protections similaires contre les logiciels malveillants et le phishing, mais Microsoft affirme que cette nouvelle fonctionnalité Edge va plus loin que le service de navigation sécurisée de Google. Auparavant, Microsoft ne fournissait cette protection qu’aux entreprises clientes utilisant la protection avancée contre les menaces Microsoft Defender, et elle est désormais accessible à toutes les entreprises et à tous les consommateurs.

Grâce à cette mise à jour, Microsoft Edge continue son ascension. En effet, si Chrome reste pour l’instant le navigateur le plus utilisé au monde, occupant 67% du marché, des tests confirment que le nouveau Microsoft Edge apparait désormais comme un concurrent solide.

Vous pouvez la télécharger directement sur le site de Microsoft. Chromium Edge offre en outre un meilleur contrôle de la vie privée. 

Source : The Verge