Accueil » Actualité » Microsoft : les employés sont autorisés à prendre un nombre illimité de congés

Microsoft : les employés sont autorisés à prendre un nombre illimité de congés

Chez Microsoft, les employés peuvent désormais prendre des congés illimités grâce à une nouvelle politique mise en place par la société. Les salariés américains, y compris les nouvelles recrues, n’ont plus besoin de patienter pour accumuler du temps de vacances.

Avec sa nouvelle politique de gestion des congés appelée « Discretionary Time Off », Microsoft emboîte le pas à d’autres géants américains comme Netflix ou Oracle. Depuis le 16 janvier, les salariés américains de la firme de Redmond sont autorisés à prendre un nombre illimité de congés. Cette politique s’applique à tous les employés, quel que soit leur niveau d’ancienneté au sein de Microsoft.

Logo Microsoft
Logo Microsoft © Turag Photography / Unsplash

Alors qu’Elon Musk refuse le télétravail chez Tesla et Twitter, les géants de la tech sont de plus en plus nombreux à assouplir leurs conditions de travail et en l’occurrence de vacances. Comme l’a expliqué Kathleen Hogan qui est la directrice des ressources humaines chez Microsoft, « comment, quand et où nous faisons notre travail a radicalement changé. Et comme nous nous sommes transformés, la modernisation de notre politique de vacances vers un modèle plus flexible était une prochaine étape naturelle ».

Le « Discretionary Time Off » de Microsoft s’applique aussi aux nouveaux employés

Avec le « Discretionary Time Off », les employés de Microsoft peuvent prendre des congés illimités sans avoir besoin de patienter pour accumuler du temps de vacances. Microsoft qui veut intégrer une IA dans une prochaine version de Windows avait aussi récemment distribué un bonus de 1 500 $ à ses employés à cause de la pandémie.

De plus, Microsoft a annoncé l’obtention de 10 jours fériés. Les employés vont également pouvoir prendre quelques jours de repos pour divers motifs tels qu’un décès, une maladie, un procès, un problème lié à la santé mentale, etc. Les salariés qui ont déjà accumulé des jours de congé recevront un paiement en avril.

Enfin, les employés qui sont rémunérés à l’heure ne bénéficieront pas de la nouvelle politique de congés. Microsoft l’explique par la situation plus délicate avec les lois fédérales sur les salaires et les horaires. Il en va de même pour les employés de la firme qui travaillent en dehors des États-Unis. Les lois et réglementations des pays empêchent la mise en place des congés illimités.

Source : The Verge