Accueil » Actualité » Sean Bean (Game of Thrones) ne veut plus mourir

Sean Bean (Game of Thrones) ne veut plus mourir

L’acteur Sean Bean (Game Of Thrones, Le Seigneur des Anneaux), en a assez de mourir dans chaque film ou série qu’il tourne. Après plus d’une vingtaine de personnages décédés, l’acteur a décidé de n’accepter que les rôles dans lesquels il resterait en vie.

Image 1 : Sean Bean (Game of Thrones) ne veut plus mourir

Certains acteurs ont des exigences très pointues en matière de choix de rôle, d’autres demandent simplement à rester en vie. C’est le cas de l’acteur britannique Sean Bean, qui est déjà mort 23 fois à l’écran.

Décapité dans Game of Thrones

Sean Bean a pris une décision très importante pour sa carrière : refuser les projets dans lesquels son personnage meurt. Malgré un CV plutôt impressionnant en termes de productions à succès, l’acteur détient une réputation peu enviable, celui dont le personnage finit toujours par mourir. En 35 ans de carrière, Bean est décédé plus d’une vingtaine de fois. Et ce chiffre aurait pu être encore plus élevé. L’acteur a confié au magazine The Sun avoir décliné plusieurs rôles pour cette raison : « J’ai refusé des trucs. J’ai dit: « Ils savent que mon personnage va mourir parce que je suis dedans ! », a-t-il déclaré dans une interview.

Tué par des orques dans le premier Seigneur des Anneaux, décapité dans l’épisode 9 de la saison 1 de Game Of Thrones, enterré vivant dans Pas un mot, écartelé dans Black Death, Sean Bean a connu toutes les morts les plus atroces. Et l’acteur n’est pas le seul à en avoir eu assez de cet acharnement. Le public a lui aussi fini par se lasser de le voir mourir. Des internautes avaient même lancé en 2014 une campagne sur les réseaux sociaux intitulée « Don’t kill Sean Bean » (Ne tuez pas Sean Bean).

Ces morts en série ont parfois écarté l’acteur du succès rencontré par ses partenaires à l’écran, en particulier dans le cas de Game Of Thrones. Devenue un des plus gros succès de l’histoire de la télévision, la série a fait exploser la carrière de ses acteurs principaux. Sean Bean n’est cependant pas amer et semble heureux de la popularité dont jouissent ceux qui jouaient ses enfants à l’écran : « Ils (parlant de Sophie Turner et Kit Harrington) sont des plus grosses stars que moi. Ils étaient tellement plus jeunes à l’époque c’était il y a huit ans, mais vous les voyez maintenant dans Vogue et dans tous ces magazines. C’est un conte de fées devenu réalité. »

À 60 ans, l’acteur britannique pense néanmoins que l’heure était venue pour lui de prendre son destin en main : « Il fallait que je mette un terme à ça, sinon c’était trop prévisible », confie-t-il au Sun. Et son vœu semble avoir été exaucé, puisqu’il a récemment décroché le rôle d’un personnage qui reste en vie dans World On Fire, une série sur la Seconde Guerre Mondiale de la chaîne BBC One.