Accueil » Actualité » Stranger Things : le shérif Hopper espère être en vie dans la saison 4

Stranger Things : le shérif Hopper espère être en vie dans la saison 4

David Harbour a apporté des détails sur son personnage dans la série Netflix, et notamment sa relation avec sa fille décédée, et a déclaré qu’il aimerait beaucoup que son personnage revienne dans la prochaine saison prévue fin 2020.

Pouvons-nous nous attendre à voir Jim Hopper revenir pour la saison 4 de Stranger Things ? Cette question a été posée à l’acteur qui l’incarne, David Harbour, à l’occasion du Comic Con allemand de Dortmund. Apportant des détails à cette occasion sur son personnage, et notamment sa relation avec sa fille décédée, il a évidemment refusé de répondre aux questions relatives à l’intrigue de la saison 4, actuellement en cours de tournage pour une sortie prévue fin 2020 ou début 2021 sur Netflix.

Image 1 : Stranger Things : le shérif Hopper espère être en vie dans la saison 4
Stranger Things
Image 2 : Stranger Things : le shérif Hopper espère être en vie dans la saison 4

Attention, cet article contient des spoilers si vous n’avez pas encore vu la saison 3 de Stranger Things.

Le shérif Hopper sera-t-il absent… ou présent ? Et sous quelle forme ?

Dans la saison 3 de la série Stranger Things, actuellement la plus populaire dans le monde après The Mandalorian d’après un récent classement, Jim Hopper s’est retrouvé dans la peau d’un mort-vivant, à la stupéfaction de tous les fans. Le chef de la police de la petite ville fictive de Hawkins dans l’Indiana « devait mourir » a déclaré David Harbor lors de la Comic Con de Dortmund. Hopper a en effet été victime d’une explosion juste à côté d’un portail reliant notre dimension au « Monde à l’envers ».

Stranger Things 4 : la nouvelle saison sera inspirée par ces films des années 90

David Harbour a pris soin d’éluder toutes les questions concernant la place que pourrait avoir le shérif Hopper dans la prochaine saison de Stranger Things, qui devrait accueillir quatre nouveaux personnages. Quand on lui a demandé s’il était possible qu’il ait survécu à l’explosion dans la saison 3, et notamment s’il a pu faire une « petite escapade » avant qu’il ne soit trop tard, Harbour a répondu : « Oh mon dieu ! Je ne sais pas. Faut-il appeler les frères Duffer ? Nous ne savons pas encore, nous ne savons rien et ils ne me diront rien. Je pense que vous le découvrirez à un moment donné, nous le saurons à un moment donné. » Mais il a tout de même ajouté : « Espérons qu’il soit vivant. »

Auto-destructeur depuis la saison 1, le personnage de Hopper « devait mourir »

Harbour a également développé durant sa conférence avec les fans l’arc général de son personnage et en particulier son attitude auto-destructrice, causée en particulier par la douleur et le chagrin qu’il a ressentis après la perte de sa fille Sarah. « Depuis le tout début, Hopper est très aimable d’une certaine manière, mais il est aussi un peu dur. Au début de la saison 1, il est même un peu sombre : il boit, il essaie de se suicider, il se déteste pour ce qui est arrivé à sa fille » a détaillé l’acteur. « J’ai l’impression que, dans un sens, ce personnage devait mourir. Il avait besoin de faire des sacrifices pour compenser la façon dont il vivait depuis dix ans, les ressentiments qu’il avait » a conclu Harbour.

Stranger Things : la saison 4 contiendra 8 épisodes à ne pas attendre avant la rentrée 2020

Source : Comicbook