Accueil » Actualité » Terminator 2 a réussi un de ses meilleurs effets spéciaux sans aucun CGI

Terminator 2 a réussi un de ses meilleurs effets spéciaux sans aucun CGI

Terminator 2 est un classique du cinéma de science-fiction grâce à ses effets spéciaux innovants. Mais une scène-clé du film a été réalisée sans aucun CGI.

Image 1 : Terminator 2 a réussi un de ses meilleurs effets spéciaux sans aucun CGI
Sarah Connor – Crédit : StudioCanal

Avant de devenir le « roi du monde » avec Titanic, longtemps resté en tête du box-office mondial avant Avengers, James Cameron était surtout connu pour sa franchise Terminator où il a démontré d’incroyables talents d’innovateur dans les effets spéciaux. Terminator 2 : Le Jugement dernier fut un tel blockbuster en 1991 qu’il servit de mètre-étalon à toute l’industrie cinématographique dans ce domaine, deux ans avant Jurassic Park et ses dinosaures numériques.

Si certains plans ne tiennent plus vraiment la route trente ans plus tard, la plupart sont toujours crédibles grâce au perfectionnisme légendaire de Cameron. Le morphing du T-1000, le robot en métal liquide, a permis d’illustrer la nature toute-puissante du méchant, qui pouvait se transformer en n’importe qui et à peu près n’importe quoi.

Un effet spécial bluffant qui n’a coûté… qu’un coup de téléphone

Ainsi, quand le robot se fait passer pour l’héroïne à la fin de Terminator 2, deux Sarah Connor se retrouvent face à face dans un moment de tension absolue. Le jeune John Connor ne sait pas trop à qui faire confiance, jusqu’à ce que la vraie Sarah donne un coup de fusil à travers le T-1000. Pas de champ contre-champ, deux Sarah sont visibles en même temps… pourtant aucun trucage numérique n’a été utilisé, contrairement à Avengers Endgame dont le combat final aurait été plus long à réalisé sans CGI.

La prouesse qui aurait pu coûter des dizaines de milliers de dollars à l’équipe de production n’a requis en réalité qu’un coup de téléphone : c’est l’actrice Linda Hamilton qui a convaincu sa jumelle, infirmière de métier, d’apparaître dans ce petit rôle à l’écran. La sœur de l’actrice est également présente quand Sarah Connor se regarde dans un miroir : loin d’être un banal reflet, il s’agit de la même jumelle copiant les gestes de Linda Hamilton en inversant ses mouvements. Un moment sans doute passé inaperçu de la plupart des spectateurs qui a donné beaucoup de puissance à cette scène.

Terminator Dark Fate : James Cameron a prévu une trilogie

Source : ScreenRant