Accueil » Actualité » Tesla étend la garantie de certains Model S et X à cause d’un problème avec l’eMMC de l’ordinateur central

Tesla étend la garantie de certains Model S et X à cause d’un problème avec l’eMMC de l’ordinateur central

Après des plaintes répétées des conducteurs, Tesla a finalement accepté le problème de l’eMMC dans le Model S et le Model X présent dans la première unité de contrôle des médias (MCU1) jusqu’en 2018.

Depuis quelques années, l’une des erreurs les plus répandues ou les plus problématiques qu’ont connues les Model S et X de Tesla a été liée à l’écran tactile.

Habitacle Model S - Tesla
Habitacle Model S – Crédit : Tesla

On vous disait déjà que Tesla risque un rappel massif de Model S à cause d’un problème d’affichage, et le constructeur semble enfin reconnaître le problème. Certains propriétaires pensent qu’il s’agit d’un problème lié à la mémoire Multi-Media-Card (eMMC) intégrée dans le MCU (unité de contrôle des médias).

L’eMMC intégrée était d’une capacité de 8 Go, mais la mémoire interne était trop limitée face aux mises à jour et aux téléchargements, provoquant de nombreuses défaillances. L’écran tactile devenait par exemple moins réactif, le démarrage prenait plus de temps ou l’écran se figeait et devait être redémarré.

Pendant que le véhicule était sous garantie, Tesla remplaçait le composant. Mais une fois celle-ci terminée, la carte mémoire devait être remplacée à la charge de l’utilisateur. C’est un problème tellement courant qu’un marché parallèle a émergé, où des mécaniciens tiers proposaient de changer la puce pour un coût réduit par rapport à la puce officielle de Tesla.

Tesla reconnaît enfin le problème

La société accepte enfin de prendre en charge les réparations de l’eMMC du MCU1. Pour que les conducteurs soient éligibles à l’extension de garantie, ceux-ci doivent se signaler dans les huit ans à compter de la date de la vente initiale ou avant 160 000 km parcourus. En début d’année, Tesla avait rappelé 15 000 Model X pour un problème de direction assistée. Même en 2017, elle avait déjà dû rappeler 11 000 Model X à cause d’un dysfonctionnement sur ses sièges.

Depuis 2018, les véhicules n’ont plus ce problème, car il a été mis à niveau vers une version améliorée. Celle-ci gère beaucoup mieux la mémoire libre et disponible. Cependant, de nombreux utilisateurs ont dû acheter un nouveau MCU depuis qu’il avait dépassé les 4 ans de garantie sur leurs voitures Tesla. Ils ne seront sans doute jamais remboursés.

Source : electrek