Accueil » Actualité » Tesla : une Model S affronte une Formule 1 dans une course de dragster

Tesla : une Model S affronte une Formule 1 dans une course de dragster

Les Youtubeurs de la chaîne Driven ont réuni une Tesla Model S et une Formule 1 sur une piste de dragsters. Alors qui de la voiture électrique haut de gamme ou de la voiture de course va être la plus rapide ?

Tout d’abord, il est important de noter qu’il ne s’agit pas de la dernière Tesla Model S Plaid, mais d’un modèle P100D. Il sera donc intéressant de voir si un ancien modèle est tout de même capable de battre une Formule 1.

Tesla Model S vs F1 - Driven / YouTube
Tesla Model S vs F1 – Crédit : Driven / YouTube

D’après les informations fournies par Driven, la Tesla Model S P100D développe une puissance de 671 chevaux et un couple de 950 Nm. Il ne s’agirait visiblement pas du Model S P100D le plus rapide, puisqu’elle ne peut atteindre les 100 km/h qu’en 2,7 secondes, et une vitesse de pointe maximale de 250 km/h. En comparaison, la nouvelle Tesla Model S Plaid peut abattre le 0 à 96 km/h en seulement 1,99 seconde, et atteindre les 320 km/h.

De son côté, la Formule 1 est équipée d’un V10 Benetton de 770 ch. Elle ne pèse que 525 kg, ce qui signifie que le rapport poids/puissance est en fait plus élevé que celui d’une voiture de F1 moderne, soit 1466 ch/tonne. Peu importe la puissance et l’adhérence de la voiture de Formule 1, la Tesla peut toujours fournir plus de puissance et décolle bien plus vite que la voiture de course.

Tesla vs. F1 : qui remporte la course sur 400 mètres ?

Comme on peut le voir sur la vidéo, la puissance de la voiture électrique n’a pas empêché la Formule 1 de remporter la course. Le profil aérodynamique inférieur et la construction légère entrent en jeu de manière significative peu après le départ.

En effet, cette dernière a passé la ligne d’arrivée en 9,6 secondes, contre 10,8 secondes pour la voiture de Tesla. Pourtant, la Model S était partie bien plus rapidement que sa concurrente, mais n’a finalement pas conservé son avance dans les derniers mètres.

En prime, Driven soumet également les deux voitures à des tests de freinage, mais nous vous laissons regarder la vidéo ci-dessous pour découvrir qui peut s’arrêter le plus rapidement. Il serait très intéressant de refaire cette course avec la nouvelle Tesla Model S Plaid ou même le futur Tesla Roadster, qui promet d’abattre le 0 à 96 km/h en seulement 1,1 seconde grâce à un moteur de fusée emprunté à SpaceX.

Source : Driven