Accueil » Actualité » Tesla va changer l’alliage du Cybertruck, son pick-up électrique

Tesla va changer l’alliage du Cybertruck, son pick-up électrique

Lorsque les gens pensent à la présentation du Cybertruck de Tesla, ils se souviennent surtout que le corps en acier inoxydable a résisté à plusieurs coups de masse. La vitre du véhicule, elle, dont on a dit qu’elle était incassable, n’a pas bien résisté.

Elon Musk a cependant annoncé que constructeur automobile allait changer l’alliage pour la fabrication de son prochain pick-up Cybertruck tout électrique pour quelque chose d’encore plus dur.

Image 1 : Tesla va changer l'alliage du Cybertruck, son pick-up électrique
Crédit : Elon Musk / Twitter

Le Cybertruck utilisait jusqu’à présent de l’acier inoxydable 30X laminé à froid, un matériau très dur. Musk avait alors affirmé que le véhicule serait fabriqué avec le même matériau que celui utilisé dans la fusée du vaisseau spatial de SpaceX.

Le Cybertruck traversera les États-Unis d’ici la fin de l’année, Elon Musk l’annonce

Le constructeur automobile avait également déclaré que « s’il y avait quelque chose de mieux, nous l’utiliserions« , tout en faisant allusion à la volonté de créer un véhicule résistant et d’offrir aux passagers une protection maximale.

Comme la nouvelle version de la fusée, la SN8, utilisera un nouvel alliage plus résistant, nommé 304L, Elon Musk a donc confirmé que le Cybertruck profiterait aussi de cette nouveauté. L’alliage 304L sera non seulement plus malléable et plus tolérant aux températures cryogéniques, mais celui-ci est aussi plus performant que l’acier 301. Il est cependant peu probable que les consommateurs aient besoin d’un véhicule résistant à des températures aussi extrêmes.

Le Tesla Cybertruck comparé à 30 autres pick-ups : qui est le plus gros ?

L’alliage 304L est un acier inoxydable austénitique de la série T-300, qui contient au minimum 18 % de chrome et 8 % de nickel. Selon Elon Musk, comme les constituants des alliages et les méthodes de fabrication changent constamment, le nom 304L deviendra davantage une « approximation ».

Une collaboration étroite entre Tesla et SpaceX

Tesla et SpaceX s’associent pour créer de nouveaux matériaux à utiliser sur Terre et dans l’espace. Ils ont constitué des équipes d’ingénierie des matériaux pour développer de nouveaux matériaux avancés pour leurs produits respectifs. Tout a commencé en 2016, lorsque Elon Musk avait engagé Charles Kuehmann, expert en alliage chez Apple, pour diriger l’ingénierie des matériaux dans ses deux entreprises simultanément.

Tesla Cybertruck : 650 000 personnes ont précommandé le pick-up électrique

Voir que le Cybertruck utilise les matériaux les plus récents, qui devraient normalement être réservés aux engins spatiaux, est un gage de qualité pour les futurs clients.

Source : Elon Musk