Accueil » Actualité » Un taxi électrique Kalashnikov : l’Ovum UV-4

Un taxi électrique Kalashnikov : l’Ovum UV-4

Kalashnikov, le célèbre fabricant d’armes russe se lance dans la conception de voiture électrique. Le taxi qu’il présente est plutôt insolite.

Kalashnikov Ovum UV-4

Certes, Kalashnikov est synonyme d’AK-47. Pour autant, l’armement n’est pas le seul domaine de production du groupe russe. En effet, celui-ci s’attaque à l’industrie automobile avec un nouveau modèle de taxi électrique.

Un taxi pour entreprises

L’Ovum UV-4, c’est le nom de cet étrange Taxi. Son design rappelle celui de la Renault Twizy. Heureusement, contrairement à cette dernière et afin de mieux remplir son rôle, le véhicule russe possède une banquette arrière. On compte donc 4 à 5 places en se serrant un peu, plus agréable pour transporter des passagers.

Cependant, le modèle manque d’une caractéristique essentielle : un coffre. Quelle utilité pour un taxi qui ne peut prendre les bagages de ses passagers ? La réponse de Kalashnikov est que celui-ci est destiné aux entreprises.

Son but est de permettre aux cadres d’effectuer des voyages d’affaires intraterritoriaux. Le groupe explique qu’il permettrait de longs trajets. Encore faut-il que les spécificités techniques s’accordent avec cette promesse.

Des spécificités à moitié suffisante

L’UV-4 est équipée d’un moteur de 50 kW capable d’atteindre les 80 km/h. Son poids est d’environ 700 kg pour une longueur de 3,4 m, une largeur de 1,5 m, et une hauteur de 1,7 m. Les concepteurs annoncent une autonomie de 150km, ce qui semble suffisant pour nombres de déplacements professionnels. Pourtant, aucun détail sur la batterie utilisée pour atteindre cette autonomie n’est fourni.

D’après le constructeur, toutes les conditions de sécurité sont réunies et le risque d’explosion en cas d’accident serait très faible. En revanche, aucun signe de ceintures de sécurité sur le modèle d’exposition.

Kalashnikov marque une progression certaine par rapport à sa première voiture électrique. En effet, le premier modèle d’Ovum avait déjà été présenté au salon militaire international de Moscou.

Kalashnikov Ovum

Celui-ci ne possédait en comparaison qu’un moteur à 15 kW. Il faut dire que le véhicule était destiné à la ville et conçu comme véhicule de fonction pour la police. Ainsi, il ne comptait que 2 places, et possédait une monoroue à l’arrière.

Avec les progrès qui ont été réalisés pour ce modèle, on peut espérer que le fabricant d’armes s’améliore encore dans le domaine de l’automobile. Plus qu’à ajouter quelques options sur l’UV-4 et à annoncer son prix pour que les entreprises russes évaluent sa viabilité.