Accueil » Actualité » Une concession Tesla se fait voler 3 Model S, comment s’en protéger ?

Une concession Tesla se fait voler 3 Model S, comment s’en protéger ?

Un groupe de cambrioleurs a volé dans la nuit d’hier 3 Tesla entrainant une course poursuite par les forces de police de Virginie. Deux conducteurs ont été arrêtés, l’un a même perdu le contrôle de la Model 3.

Si il est malheureusement courant d’entendre parler de vol de véhicules, le vol de Tesla est tout de même plus rare, la technologie embarquée dissuadant probablement une grande partie des malfrats. Aux États-Unis, les rapports du Highway Loss Data Institute montrent que les véhicules de la marque sont 90 % moins susceptibles d’être volés et que les chances de les retrouver sont bien plus élevées que pour les autres véhicules.

Image 1 : Une concession Tesla se fait voler 3 Model S, comment s’en protéger ?
Crédits : Pxfuel

90% de chances de moins de se faire voler une Tesla qu’une autre marque

Une Tesla est presque autant une automobile qu’elle est un smartphone. Toujours connectée, transmettant en temps réel sa position aux serveurs de Tesla, elle est facilement traçable par son propriétaire. Il n’est donc pas étonnant de voir qu’aucune Tesla ne figure dans le classement des 30 voitures les plus volées en France d’après Auto Plus et l’association 40 millions d’automobilistes. Cela n’a toutefois pas découragé un groupe de voleurs de s’infiltrer dans la nuit d’hier dans une concession Tesla de Virginie aux États-Unis pour s’emparer de 3 Model S.

Bien sûr, la police a rapidement été alertée et s’est lancée dans une course poursuite contre les voleurs. Le premier a perdu le contrôle de sa Model S et a été appréhendé. Les autres, acculés par les forces de l’ordre ont finalement abandonné leurs véhicules et tenté de fuir à pied. L’un d’entre eux a été interpellé. Il s’agissait d’un mineur. Cette histoire qui aurait pu se finir tragiquement nous permet de revenir sur les mesures qui peuvent être mises en place pour éviter le vol de sa Tesla.

Un code PIN pour doubler la sécurité

Si les premières Tesla, comme certaines Toyota et Kia, étaient sujettes à une faille de sécurité qui permettait de copier très facilement leur clef, les modèles actuels ne le sont plus. Il est toujours possible en revanche de subir une attaque relais, c’est à dire l’utilisation d’un amplificateur par les voleurs afin de faire penser que la clef se trouve à proximité du véhicule quand ce n’est en réalité pas le cas. Cela peut permettre le vol en seulement 30 secondes.

Pour éviter ce genre de mésaventures, Tesla, en plus d’augmenter le chiffrement de ses clefs, a mis en place une solution de code PIN afin de doubler la sécurité. Pour l’activer, il faudra se rendre dans Contrôles > Sécurité > Sécurité > Code PIN pour la conduite. Après avoir choisi un code à 4 chiffres, celui-ci sera demandé à chaque démarrage du véhicule sauf en mode voiturier ou Smart Summon qui vient placer le véhicule de lui-même devant son propriétaire. Cela vient compléter les systèmes comme le mode de surveillance Sentinelle et le suivi de la position par l’application. Pour éviter que ses véhicules ne soient piratables, Tesla propose même d’offrir une Model 3 et un million de dollars au hacker qui réussirait à démarrer le véhicule sans clef.

Source : Electrek