10 conseils pour réussir ses photos en intérieur

1 : Une condition difficile 2 : En basse lumière faites attention à votre sensibilité iso 3 : Repérez les zones les mieux éclairées 4 : Utilisez à bon escient les sources de lumière ponctuelles 5 : Mettez à profit les éventuelles ouvertures sur l’extérieur 6 : Déplacez-vous ! 7 : Utilisez à votre avantage la disposition des lieux 9 : Faites attention au flou de mouvement 10 : Prenez des risques pour obtenir des effets intéressants 11 : Choisissez avec soin votre matériel

Apprenez à utiliser convenablement le flash

Lorsque la lumière est vraiment insuffisante ou qu’elle tombe sur vos sujets trop verticalement (créant ainsi des ombres peu esthétiques, notamment sous l’arcade sourcilière), un flash convenablement utilisé permet d’éviter les images catastrophiques. Attention tout de même, car les réglages par défauts des flashes intégrés ont tendance à produire des images au premier plan trop clair et à l’arrière plan assombri. Pour éviter ce résultat, il suffit en général de sous-exposer l’éclair 1,3 ou 1,6 IL lorsque votre boîtier le permet (cette fonction est disponible sur la plupart des réflex et sur certains compacts haut de gamme).

Au contraire, si vous souhaitez isoler un sujet du reste de la pièce, vous pouvez surexposer légèrement votre flash afin de créer un contraste avec l’arrière plan.

Sommaire :

  1. Une condition difficile
  2. En basse lumière faites attention à votre sensibilité iso
  3. Repérez les zones les mieux éclairées
  4. Utilisez à bon escient les sources de lumière ponctuelles
  5. Mettez à profit les éventuelles ouvertures sur l’extérieur
  6. Déplacez-vous !
  7. Utilisez à votre avantage la disposition des lieux
  8. Apprenez à utiliser convenablement le flash
  9. Faites attention au flou de mouvement
  10. Prenez des risques pour obtenir des effets intéressants
  11. Choisissez avec soin votre matériel