Accueil » Actualité » Alder Lake : Intel complète sa gamme de processeurs Core Gen12, le Core i5-12400 en test

Alder Lake : Intel complète sa gamme de processeurs Core Gen12, le Core i5-12400 en test

Deux mois après avoir dévoilé ses premiers processeurs Alder Lake, Intel présente aujourd’hui le reste de sa gamme : partis de seulement six modèles haut de gamme au départ, les nouveaux Core de bureau et mobiles sont désormais… 58 (en comptant les Pentium et Celeron) ! Tous sont basés sur la même architecture Alder Lake, que nous avons déjà détaillée dans notre précédent dossier sur les processeurs Core Gen12 d’Intel, avec toutefois des variantes aux niveaux des caractéristiques techniques.

alder lake intro
Crédit : Intel

En plus des modèles classiques pour ordinateurs de bureau, Intel propose sur le marché mobile un processeur Alder Lake pour chaque type d’utilisation : les U-Series et H-Series pour les ultra-portables, les P-Series pour les portables classiques et les H-Series pour les notebooks gamers. En tout, ce sont une cinquantaine de nouveaux processeurs Alder Lake qui sont officialisés.

22 nouveaux Alder Lake de Bureau

La gamme « desktop » se divise en deux parties : la première avec les modèles classiques (et leur variante F dépourvue d’iGP), au PDP (Processor Base Power, que l’on peut rapprocher du TDP précédemment utilisé) de 46W à 65W selon le modèle, et la seconde avec des modèles T-Series affichant tous un PBP de 35W. Tous ces CPU partagent un certain nombre de caractéristiques : ils supportent la mémoire DDR4 et DDR5 sur deux canaux et possèdent 20 lignes PCIe.

alder lake desktop
Crédit : Intel

En revanche, seuls les Core i7 et Core i9 bénéficient de l’architecture hybride et possèdent les deux types de coeurs. A l’inverse, les Core i5, Core i3, Pentium et Celeron se contentent des seuls P(erformance)-Cores. Leur nombre varie entre 2 pour le Celeron G6900 (également dépourvu d’Hyper-Threading) à 8 sur les Core i9. Les fréquences de base et en mode Turbo ainsi que la quantité de mémoire cache varient également grandement selon le modèle.

alder lake desktop
Crédit : Intel

Mis à part leur PBP de 35 watts et leurs fréquences inférieures , les Alder Lake T-Series ressemblent aux modèles de bureau classiques. Ceux-ci sont toutefois destinés à être intégrés aux machines All-in-One ou aux ordinateurs ultra-compacts. C’est d’ailleurs pour cela qu’aucune version « F » sans iGP n’est lancée.

alder lake ventirads
Crédit : Intel

Intel livre enfin un système de refroidissement avec ses Alder Lake de bureau. Basique sur les Celeron et Pentium, il est plus imposant sur les Core i3, i5 et i7. Le ventirad livré avec les Core i9 est quant à lui performant et silencieux, avec une touche de RGB comme cerise sur le gâteau.

Et 28 processeur Alder Lake mobiles

Tous segments du marché confondus, ce sont pas moins de 28 nouveaux processeurs Alder Lake mobiles qui voient le jour. Tous comme avec les modèles de bureau, les différences entre ces CPU mobiles sont à chercher du côté des PBP et MTP, du nombre de P-Core et de E-Core et bien entendu du côté des fréquences de fonctionnement. Tous les processeurs mobiles de cette génération embarquent en revanche un iGP. Sa fréquence de fonctionnement et le nombre d’unités de calcul varie toutefois selon le modèle exact.

alder lake H-Series
Crédit : Intel

Les H-Series affichent tous un PBP de 45W, et un MTP de 95W pour les Core i5 et 115W sur les Core i7 et i9. Ce sont donc les modèles les plus gourmands en énergie, mais aussi les plus performants. Le Core i9-12900H (et sa variante K, unique modèle mobile débloqué) embarque ainsi 6 P-Cores et 8 E-Cores avec une fréquence Turbo maximale de 5 GHz.

alder lake H-Series
Crédit : Intel
alder lake P-Series
Crédit : Intel

Un peu moins puissants et plutôt dédiés aux notebooks fins et légers, les Alder Lake « P-Series » n’en demeurent pas moins redoutables sur le papier. Certes, leur PBP chute à 28 watts et leur MTP est limité à 64 watts, mais le nombre de coeurs reste important (jusqu’à 6 P-Cores et 8 P-Cores sur le Core i7-1280P), le tout avec des fréquences plutôt intéressantes (1,5 GHz à 2,2 GHz de base, jusqu’à 4,8 GHz en mode Turbo).

alder lake U-Series
Crédit : Intel
alder lake U-Series
Crédit : Intel

Enfin les U-Series sont destinés aux ultra-portables, ils se divisent en deux catégories : les modèles au PBP de 15 watts (MTP de 55W) et ceux encore plus économes en énergie avec un PBP de 9 watts (MTP de 29W). Afin de respecter l’enveloppe thermique définie, ces Alder Lake basse consommation possèdent moins de P-Cores (mais autant de E-cores), et voient leur fréquence de base être réduite au minimum, soit 700 MHz à 1,3 GHz selon le modèle. Fort heureusement, la fréquence Turbo maximale reste élevée.

Core i5-12400 : quelles performances ?

Selon Intel, l’architecture Alder Lake permet d’améliorer les performances en jeu (jusqu’à +28%) ainsi que dans les applications professionnelles. Afin d’avoir une idée plus précise, et surtout plus réelle, des performances à attendre de ces nouveaux Alder Lake, nous nous sommes penchés, en partenariat avec notre confrère Igor Wallossek (Igor’s Lab), sur le Core i5-12400, un modèle équipé de 6P-Cores. Pour l’occasion, les tests ont été réalisés avec de la DDR5, mais également avec de la DDR4, moins couteuse et plus facile à trouver. Les résultats ci-dessous représentent les FPS moyens relevés sur neuf jeux récents (DirectX 12 ou Vulkan).

Image 1 : Alder Lake : Intel complète sa gamme de processeurs Core Gen12, le Core i5-12400 en test

A égalité avec le Core i7-11700K de la génération précédente, et juste derrière le Ryzen 5 5600X, le Core i5-12400 se montre particulièrement rapide en 720p. Plus étonnant, il est (très légèrement) plus performant avec de la DDR4 qu’avec de la DDR5 !

Image 2 : Alder Lake : Intel complète sa gamme de processeurs Core Gen12, le Core i5-12400 en test

L’augmentation de la définition entraine logiquement une chute des performances, mais cela ne semble pas faire peur au Core i5-12400 : il passe devant le Ryzen 5 5600X et se rapproche du Core i9-11900K. Une nouvelle fois, la plateforme en DDR4 est légèrement plus rapide que celle en DDR5.

Image 3 : Alder Lake : Intel complète sa gamme de processeurs Core Gen12, le Core i5-12400 en test

En QHD, la charge de travail sur le GPU devient telle que cela lisse les résultats de nos tests, le processeur ne représentant plus l’élément limitant les performances. Le Core i5-12400 est toujours devant le Ryzen 5 5600X, et juste derrière le Core i9-11900K… sauf lorsqu’il est installé sur le plateforme avec de la DDR4, encore une fois plus rapide que son équivalente en DDR5.

Les mesures réalisées sur ce Core i5-12400 ont enfin révélée une très faible consommation moyenne en jeu, entre 39 et 44 watts selon la définition, contribuant à l’excellent rendement énergétique de ce processeur. En d’autres termes, si la disponibilité est réelle et les prix effectifs raisonnables, le Core i5-12400 pourrait devenir l’un des meilleurs CPU actuel.