Accueil » Actualité » Les Apple Glass projetteraient leur écran directement sur la rétine

Les Apple Glass projetteraient leur écran directement sur la rétine

Les lunettes Apple Glass pourraient projeter l’écran directement sur la rétine des yeux de l’utilisateur. Cela signifie que les prochaines lunettes connectées d’Apple n’utiliseraient pas d’écran ni de lentille, mais ce qui est appelé une projection rétinienne.

Les lunettes connectées Apple Glass sont le gros projet d’Apple en ce qui concerne la réalité augmentée. Elles seraient même le dernier projet de Tim Cook en tant que PDG de la firme de Cupertino. Pour le moment, nous ne savons pas grand-chose des Apple Glasses. Elles sortiront probablement après le premier casque de réalité mixte de la marque. Ce casque destiné aux développeurs permettrait à Apple de préparer l’arrivée des Apple Glasses.

Le brevet d'Apple de projection rétinienne
Le brevet d’Apple de projection rétinienne – Crédit : United States Patent and Trademark Office

Selon un brevet déposé par Apple, la firme de Cupertino serait en train de chercher une solution pour se débarrasser des écrans avec la réalité augmentée. Ce brevet intitulé « projecteur rétinien direct » détaille une projection de l’écran directement sur la rétine des yeux de l’utilisateur.

Les Apple Glass suivent le regard de l’utilisateur pour projeter l’écran sur la rétine

Il n’y aurait donc pas besoin d’avoir un écran ou des lentilles. La projection rétinienne a aussi d’autres avantages. Cette technologie permettrait notamment d’éviter les maux de tête et les nausées. Ces problèmes sont parfois causés par les casques de réalité augmentée ou virtuelle.

D’après le brevet, le projecteur rétinien serait capable de suivre le regard de l’utilisateur en temps réel. Cela fait penser au casque VR d’Apple qui pourrait aussi suivre les mouvements des yeux et authentifier les utilisateurs par reconnaissance de l’iris. Ce système de suivi du regard « suit la position de la pupille d’un sujet et ajuste automatiquement la projection d’un champ lumineux balayé de sorte que le champ lumineux pénètre dans la pupille », explique le brevet.

Ensuite, le brevet décrit un ensemble de miroirs de balayage, d’un miroir ellipsoïde, d’un projecteur et de contrôleurs pour projeter l’écran sur la rétine de l’utilisateur. D’ailleurs, un développeur avait imaginé un concept de « glassOS » qui pourrait être l’interface des lunettes connectées d’Apple.

Enfin, tous les systèmes détaillés par le brevet s’appliquent à la réalité augmentée, mais aussi à la réalité virtuelle. Cela signifie probablement qu’Apple envisage les deux technologies pour ses prochaines lunettes connectées. Nous n’avons encore aucune information officielle sur les Apple Glasses, mais l’analyste Ming-Chi Kuo s’attend à une sortie au premier semestre 2022. Les premières lunettes connectées d’Apple n’auront probablement pas de projection rétinienne dès l’année prochaine.

Source : Tech Radar