Accueil » Actualité » Apple : mise aux enchères d’une demande d’emploi manuscrite de Steve Jobs à 175 000 dollars

Apple : mise aux enchères d’une demande d’emploi manuscrite de Steve Jobs à 175 000 dollars

Une demande d’emploi manuscrite de Steve Jobs, co-fondateur d’Apple décédé en 2011, va être mise aux enchères la semaine prochaine. Nous ne savons donc pas à quel prix elle sera vendue, mais elle a déjà été achetée en 2018 pour plus de 175 000 dollars.

La demande d'emploi de Steve Jobs qui va être mise aux enchères
La demande d’emploi de Steve Jobs qui va être mise aux enchères – Crédit : Charterfields

Eh oui, Steve Jobs n’a pas toujours été à la tête d’Apple, l’une des entreprises les plus lucratives et les plus puissantes au monde. Dans sa jeunesse, Steve Jobs devait lui aussi chercher du travail et, comme tout le monde, il a rempli à la main des demandes d’emploi. Ce n’est généralement pas un document qui a une quelconque valeur, mais pas lorsqu’il s’agit d’une demande d’emploi remplie par Steve Jobs en 1973. C’est la raison pour laquelle cette demande d’emploi s’est déjà vendue à plus de 175 000 dollars en 2018. Récemment, des croquis de l’Apple II dessinés par Steve Wozniak se sont vendus à 630 272 dollars aux enchères.

La demande d’emploi de Steve Jobs est en très bon état malgré ses 47 ans d’existence

La maison Charterfields vient d’annoncer que la demande d’emploi manuscrite de Steve Jobs sera mise aux enchères à partir du 24 février jusqu’au 24 mars 2021. Elle a déjà précisé que « la demande d’emploi est en très bon état avec quelques plis, légères taches et un vieux scotch transparent collé sur le bord supérieur ». Bien entendu, l’authenticité de la demande d’emploi est confirmée avec des lettres et des certificats qui accompagnent le document.

Selon la biographie de Steve Jobs, cette demande d’emploi aurait été rédigée après avoir quitté le Reed College de Portland dans l’Oregon. La position demandée au sein de l’entreprise et le type de celle-ci ne sont pas précisés, mais il semblerait bien qu’il s’agissait d’une société opérant dans le domaine de l’informatique. Steve Jobs avait évidemment coché les compétences « ordinateur » et « calculatrice » tout en précisant être intéressé par la tech, le digital et l’électronique.

Enfin, il ne fait aucun doute que la demande d’emploi manuscrite de Steve Jobs va connaître un franc succès lors de la vente aux enchères. L’année dernière, une enseigne d’Apple datant de la fin des années 1970 avait démarré à 20 000 $ aux enchères. En ce qui concerne les produits d’Apple, ils dépassent fréquemment le demi-million. En effet, un Apple I assemblé par Steve Wozniak s’était vendu pour 905 000 dollars il y a déjà quelques années.

Source : Ubergizmo