Accueil » Actualité » Steve Jobs a jeté le premier iPhone pour impressionner les journalistes

Steve Jobs a jeté le premier iPhone pour impressionner les journalistes

Steve Jobs, le cofondateur d’Apple, était tellement confiant de la durabilité de l’original iPhone qu’il n’avait pas hésité une seconde avant de le jeter à travers une pièce pour impressionner plusieurs douzaines de journalistes.

Quelques mois avant la sortie du tout premier iPhone en juin 2007, Steve Jobs avait rencontré plusieurs douzaines de journalistes pour leur offrir un premier aperçu de ce smartphone qui s’apprêtait à révolutionner le monde.

Steve Jobs lors de la présentation de l'iPhone en 2007
Steve Jobs lors de la présentation de l’iPhone en 2007 – Crédits : Apple / Protectstar Inc.

Roger Cheng de CNET.com a assisté à cet évènement qu’il a partagé en souvenir du visionnaire. En effet, demain marquera le 10e anniversaire de la mort de Steve Jobs décédé le 5 octobre 2011 à l’âge de 56 ans. Depuis, le site d’Apple a une page en son hommage intitulée Remembering Steve. Plus d’un million de personnes y ont déjà partagé leurs souvenirs et leurs pensées.

À lire aussi > Apple : un manuel de l’Apple II signé par Steve Jobs vendu 787 484 dollars aux enchères !

Steve Jobs avait jeté l’iPhone pour prouver sa durabilité

Après la présentation officielle du premier iPhone en janvier 2007, Steve Jobs a rendu visite aux bureaux de The Wall Street Journal à New York où travaillait Roger Cheng. Les journalistes en ont profité pour lui poser plusieurs questions sur cet appareil. L’un d’entre eux s’est notamment interrogé sur la durabilité de l’iPhone. Steve Jobs lui a répondu en jetant l’iPhone à travers la pièce.

Roger Cheng se souvient que « le téléphone, indemne, a survécu. Le sol recouvert de moquette était probablement la grâce salvatrice ». Ensuite, plusieurs prototypes ont été distribués aux journalistes pour qu’ils puissent prendre en main l’iPhone et son écran tactile capacitif révolutionnaire.

Comme Roger Cheng l’a précisé, « imaginez à quel point cela aurait été désastreux si cet iPhone était tombé en panne ou s’était éteint devant autant de journalistes ». Néanmoins, Steve Jobs avait parfaitement calculé les risques de ce geste inattendu qui a laissé des douzaines de journalistes ébahis.

Roger Cheng a conclu que : « à jamais est gravée dans mon esprit l’image de Jobs dans cette salle de réunion de taille moyenne, debout devant un groupe de journalistes assis autour d’une table en forme de U, prenant un risque calculé pour nous impressionner – la quintessence de la façon dont il dirigeait Apple ». L’iPhone est sorti quelques mois plus tard en rencontrant un succès énorme et en ouvrant la voie à ce qu’est devenu l’iPhone aujourd’hui, 14 ans plus tard.

À lire aussi > Apple : Steve Jobs envisageait un iPhone nano en 2010

Source : CNET.com