Accueil » Actualité » Avec Google Stadia, jouer à Destiny 2 sur une liseuse e-ink devient possible

Avec Google Stadia, jouer à Destiny 2 sur une liseuse e-ink devient possible

Alors que Google Stadia commence à s’ouvrir à d’autres smartphones, un étudiant est parvenu à contourner les restrictions de la plateforme pour jouer sur un support atypique. Il profite en effet de Destiny 2 en niveaux de gris sur une simple liseuse e-ink.

Image 1 : Avec Google Stadia, jouer à Destiny 2 sur une liseuse e-ink devient possible

Google Stadia est pour le moment seulement compatible avec Chrome, les téléviseurs associés à Chromecast Ultra, et les smartphones Pixel 3 et Pixel 4. La compatibilité du service de jeu en streaming pourrait bientôt s’élargir à d’autres smartphones. Tout indique que Google serait en train d’ouvrir peu à peu sa plateforme pour tester son comportement sur d’autres mobiles. 9To5Google a ainsi rapporté que le service est déjà accessible à quelques utilisateurs possédant notamment un One Plus 6T, un Samsung Galaxy S10e ou une tablette Note 9. Certains joueurs ont néanmoins décidé de passer outre les restrictions de Google pour profiter du service sur n’importe quelle plateforme. 

Après Stadia, Amazon devrait avoir son service de cloud-gaming en 2020

Google Stadia : un étudiant joue à Destiny 2 sur une simple liseuse e-ink

Sebastian Ørsted, un étudiant danois en mathématique, est parvenu à contourner les restrictions de Google pour jouer à Destiny 2 sur sa liseuse Onyx Boox Max 3. Vous vous en doutez, l’expérience de jeu n’est pas optimale, le taux de rafraichissement atteint péniblement les 15 FPS, le titre est affiché en niveau de gris, et la latence se situe entre 500 et 1000 ms. Pourtant, les performances méritent d’être soulignées pour un support conçu pour afficher les pages d’un e-book. Précisons tout de même que Sebastian Ørsted ne joue pas sur n’importe quelle tablette. L’Onyx Boox Max 3 fonctionne sous Android 9 avec 4 Go de RAM et un processeur 8 cœurs cadencé à 2 GHz pour un peu plus de 800 euros.

Netflix, Spotify, Stadia : quel est l’impact du Cloud Computing sur l’environnement?

L’étudiant précise que l’expérience n’a pas d’autre intérêt qu’une simple « démonstration technique ». Elle aura néanmoins donné du sens au slogan « jouez où vous voulez, quand vous voulez ». Car depuis son lancement, l’ambitieux service de jeu en streaming de Google n’a pas tenu toutes ses promesses. Les joueurs en précommande n’ont pas pu accéder à la plateforme immédiatement, certains ont constaté une surchauffe des Chromecast Ultra, et enfin Google a dû expliquer pourquoi les jeux n’atteignent pas les 4K / 60 FPS annoncés

Google Stadia, GeForce Now, Microsoft xCloud, etc. : quelle offre de Cloud Gaming choisir ?

Source : Vice