Accueil » Actualité » Stadia : Google assure que le Chromecast Ultra ne surchauffe pas, malgré les plaintes

Stadia : Google assure que le Chromecast Ultra ne surchauffe pas, malgré les plaintes

Le Chromecast Ultra n’a aucun problème de surchauffe, affirme les responsables de Google Stadia. Pourtant de nombreux utilisateurs se plaignent d’être régulièrement déconnectés de la plate-forme à cause d’une température anormale de la clé HDMI.

Plusieurs joueurs déclarent que la clé chauffe parfois tellement qu’elle cesse de fonctionner, interrompant soudainement leurs parties. Après la coupure, certains affirment devoir attendre plusieurs minutes avant de pouvoir se reconnecter au service de cloud gaming.

Image 1 : Stadia : Google assure que le Chromecast Ultra ne surchauffe pas, malgré les plaintes

Les premiers témoignages postés sur le forum Reddit ont récolté rapidement beaucoup de commentaires et le géant Google a fini par réagir : « Nous pouvons confirmer qu’il n’y a pas de problème de surchauffe thermique avec Chromecast Ultra. Lors d’une utilisation normale (comme regarder des vidéos de chat sur YouTube), la surface de l’appareil peut devenir chaude au toucher, mais cela fonctionne comme prévu », a écrit une représentante de Stadia sur Reddit.

La firme nie donc toute défaillance matérielle. Elle explique que des tests approfondis ont été effectués sur tous les équipements du pack, et que même après « de longues sessions de jeu et de vidéos sur Stadia, nous n’avons pas rencontré de problèmes d’arrêt thermique ». Ces déclarations n’ont évidemment pas réussi à rassurer les utilisateurs, qui continuent d’exprimer leur mécontentement sur les réseaux sociaux.

Stadia : prise en main du cloud gaming de Google, faut-il s’y abonner ?

Google Stadia a du mal à tenir ses promesses

Une semaine seulement après son lancement, Google Stadia accumule déjà les problèmes et les critiques. Après les retards de livraison, l’annonce d’un catalogue décevant, les problèmes de codes le jour du lancement et la qualité de l’image, c’est maintenant le matériel fourni par Google qui est en cause. Bien que ce problème de surchauffe ne survienne visiblement qu’à la suite d’une utilisation intense de la plate-forme, celui-ci inquiète les joueurs et pourrait certainement décourager les éventuels futurs abonnés. Et la mauvaise nouvelle est que la firme de Mountain View ne compte visiblement pas y apporter de solution.

De futures mises à jour devraient néanmoins venir corriger certaines des déceptions, avec – les joueurs l’espèrent – la 4k 60 FPS promise pour tous les titres. Avec l’arrivée imminente du Project xCloud de Microsoft sur le marché du jeu en streaming, Google va devoir redoubler d’efforts pour faire oublier ce lancement un peu bancal et proposer un service à la hauteur de ses promesses.

Après Stadia, Amazon devrait avoir son service de cloud-gaming en 2020

Source : PC Gamer