Accueil » Actualité » Casio dévoile la G-Shock GBD-H1000, une montre avec GPS et capteur cardiaque intégrés

Casio dévoile la G-Shock GBD-H1000, une montre avec GPS et capteur cardiaque intégrés

Casio vient d’annoncer une nouvelle montre intelligente de la gamme G-Squad, la G-Shock GBD-H1000. La dernière en date était la Pro Trek WSD-F30 sous Wear OS, mais ce n’était pas une véritable G-Shock. Équipée d’un GPS et d’un capteur cardiaque, la nouvelle G-Shock semble prometteuse.

Image 1 : Casio dévoile la G-Shock GBD-H1000, une montre avec GPS et capteur cardiaque intégrés
Crédit image : Casio

La Casio G-Shock GBD-H1000 est le résultat de la coopération entre Firstbeat et la célèbre marque japonaise de montres numériques. Nul besoin de présenter Casio mais vous ne connaissez peut-être pas Firstbeat. C’est une entreprise finlandaise à la pointe de l’analyse du rythme cardiaque qui développe les algorithmes équipant les capteurs cardiaques. C’est grâce à ces algorithmes que les montres calculent le VO2Max, le seuil lactique, l’EPOC, etc. Garmin, Huawei, Amazfit, TomTom sont des exemples de marques dont certaines de leurs montres intègrent des algorithmes Firstbeat. La G-Shock GBD-H1000 promet donc d’offrir une très bonne analyse cardiaque, en plus de son GPS intégré.

Oppo Watch : une montre connectée à écran incurvé

La robustesse d’une G-Shock associée à une technologie précise

La GBD-H1000 mesure les données en temps réel à l’aide de ses 5 capteurs. En plus de l’habituel capteur optique qui sert de cardiofréquencemètre, on retrouve un accéléromètre à 3 axes qui détecte les mouvements du corps et mesure le nombre de pas ainsi que la distance parcourue. Il peut aussi intercaler les mesures de distance dans les endroits privés de GPS. Les 3 autres capteurs (magnétique, pression et thermique) servent pour la boussole, l’altitude, la pression barométrique et la température. D’ailleurs, les données de l’altitude et de la boussole permettent d’améliorer la précision du GPS.

Le GPS intégré est très précis puisqu’il est compatible avec l’ensemble de satellites GLONASS et MICHIBIKI (QZSS), ce qui permet d’explorer tous les recoins du monde sans jamais (ou presque) perdre le signal GPS. La GBD-H1000 peut aussi afficher les différents fuseaux horaires du monde. Des fonctionnalités plus basiques dont elle est équipée sont le chronomètre, l’alarme et le minuteur. La montre n’est pas sous Wear OS comme la Trek WSD-F30. Elle se connecte en Bluetooth à l’application dédiée de Casio, qui garde en mémoire l’historique des données enregistrées.

Enfin, Casio affirme que l’autonomie est de 14h quand le GPS et la mesure du rythme cardiaque sont activés en continu. Sinon, la montre peut tenir jusqu’à 1 an sans recharge ! Elle a un bien sûr un port de chargement USB mais elle peut aussi se recharger avec l’énergie solaire. Pratique pour des expéditions à l’autre bout du monde sous le soleil mais pas tant que ça si vous vivez dans le Nord. La G-Shock GBD-H1000, déclinée en 4 coloris, devrait arriver en avril 2020 mais nous ne savons pas à encore à quel prix.

L’Apple Watch fait de l’ombre à l’industrie suisse des montres analogiques

Source : TechRadar