Accueil » Actualité » Cet accessoire de 2004 permet à la Game Boy Advance de passer des appels vidéo

Cet accessoire de 2004 permet à la Game Boy Advance de passer des appels vidéo

Le saviez-vous ? En 2004, il y a donc déjà 18 ans, la Game Boy Advance était capable de passer des appels vidéos. Avec l’aide d’un accessoire bien sûr, qui coûtait relativement cher, et qui n’est sorti qu’en très peu d’exemplaires exclusivement au Japon.

Game Boy Advance SP
Game Boy Advance SP + Campho Advance © The Retro Future

En 2004, l’idée de passer un appel vidéo avec votre téléphone portable semblait presque irréel. À l’époque, la 3G venait tout juste d’arriver en France, et c’était bien souvent l’argument commercial numéro un de ces téléphones, même si la qualité de l’image était bien souvent épouvantable et que le signal était loin d’être parfait.

En 2004, soit bien avant que FaceTime soit à la mode (voir carrément la norme), une entreprise avait tenté de lancer un objet capable de passer des appels vidéo sur Game Boy Advance. Et le résultat est plutôt correct, surtout pour l’époque.

Campho Advance, une caméra pour passer des appels vidéos sur Game Boy Advance

La société japonaise Digital Act lançait donc en 2004 le Campho Advance, une sorte de caméra boulonnée qui vous permettait de passer des appels vidéo à l’aide de votre console Nintendo. Si sa fiche technique ne fait pas bien rêver aujourd’hui avec son appareil photo de 1,1 mégapixel, c’était quand même pas trop mal pour l’époque.

Question performances, c’est une autre paire de manches. En vidéo, l’accessoire ne dépasse pas les 5 images par seconde. Ce n’est pas très fluide, mais ce n’est pas catastrophique non plus. Le mieux dans tout ça : il fallait être relié en permanence à une prise électrique, sans quoi l’accessoire était incapable de fonctionner.

À lire : Un youtubeur compresse le film Tenet sur des cartouches Game Boy Advance

Et pour ce qui est du prix ? Selon la chaîne The Retro Future, l’accessoire Campho Advance coûtait 19 000 yens à sa sortie en 2004, soit l’équivalent de 145 euros environ aujourd’hui (et 115 euros en 2004 si on prend en compte les chiffres de l’inflation tirés du site france-inflation.com). Pour rappel, à l’époque (du moins à son lancement en 2001), le prix de vente de la Game Boy Advance était fixé à 590F.

Malheureusement, seulement 10 000 unités du Campho Advance ont été produites, et vendues uniquement au Japon. Difficile donc d’en trouver un aujourd’hui dans nos contrées, même en fouinant un peu à droite et à gauche. Il ne reste plus qu’à retourner fouiller à Akihabara.