Accueil » Actualité » Un mille-pattes géant de 50 kg retrouvé en Angleterre

Un mille-pattes géant de 50 kg retrouvé en Angleterre

L’Arthropleura, dont le fossile vieux de 326 millions d’années vient d’être découvert, est l’un des plus grands invertébrés terrestres connus de la science.

Une équipe de l’université de Cambridge vient d’étudier un fossile trouvé sur une plage par un paléontologue. Le hasard fait souvent les découvertes. Le fossile était contenu dans un bloc de grès qui s’est détaché d’une falaise avant de se fracasser 6 mètres plus bas au bord de la mer dans le secteur de Northumbria.

La carapace fossilisée d'Arthropleura - Crédits : Neil Davies
La carapace fossilisée d’Arthropleura – Crédits : Neil Davies

« C’était une découverte complètement liée à la chance. » Nous raconte Neil Davies, le scientifique à la tête de cette étude. Qu’il s’agisse de « la façon dont le rocher est tombé, ou s’est fissuré et a parfaitement exposé le fossile, pour qu’un de nos anciens doctorants le repère en passant à côté ».

Une découverte géante

Le spécimen d’Arthropleura est composé de plusieurs segments d’exosquelette articulés, de forme globalement similaire aux mille-pattes modernes. Ce n’est que le troisième fossile de ce type jamais trouvé et c’est aussi le plus ancien et le plus grand.

« C’était une découverte incroyablement excitante, mais le fossile est si gros qu’il nous a fallu quatre d’entre nous pour le porter ».

Les experts pensent que le fossile ne représente qu’une partie de l’exosquelette. Le corps de la créature se serait trouvé enfoui près du lit d’une rivière, et aurait ensuite été préservé par le sable.

À lire aussi > Des fossiles préhistoriques découverts en Californie révèlent un crâne de mammouth et un saumon de 181 kg

Le segment mesure environ 75 centimètres de long, ce qui amène les scientifiques à penser que son corps entier aurait pu mesurer environ 2,7 m de long et peser 50 kg.

Une reconstitution du mille-pattes géant - Crédits: Neil Davies
Une reconstitution du mille-pattes géant – Crédits: Neil Davies

Un spécimen apparu bien avant les dinosaures

La datation du fossile le situe dans l’ère Carboniferous, une période précédant de 100 millions d’années l’apparition des dinosaures. À cette période, le « nord de l’Angleterre » était une région au climat tropical.

À lire aussi > une nouvelle espèce de dinosaure « très rare » découverte au Brésil

Le bloc de grès comprenait également des plantes fossilisées de la période carbonifère qui suggéraient que le mille-pattes géant vivait dans un environnement plus sec et plus ouvert qu’on ne le pensait auparavant. L’opinion traditionnelle était que les Arthropleuras vivaient dans des environnements marécageux, car leurs précédants fossiles ont été trouvés dans des mines de charbon qui étaient autrefois des forêts denses et humides.

Les animaux Arthropleura ont rampé autour de la région équatoriale de la Terre pendant environ 45 millions d’années, avant de disparaître au cours de la période permienne. Les causes de leurs disparitions sont encore incertaines.

Source : Gizmodo