Accueil » Actualité » Espace : premier signal radio reçu en provenance d’une exoplanète ?

Espace : premier signal radio reçu en provenance d’une exoplanète ?

Des scientifiques pensent avoir reçu le premier signal radio provenant d’une exoplanète.

Dans la course à la compréhension de l’espace, et de notre place dans l’univers, les scientifiques scrutent le ciel aussi bien en le regardant qu’en l’écoutant. De nombreuses choses ont été vues et entendues en étant attentif à l’espace. Récemment, les scientifiques ont découvert que les magnétars, étaient très probablement responsables de la plupart des sursauts radio rapides. Aujourd’hui, un nouveau signal radio a été capté, mais celui-ci proviendrait d’une exoplanète.

Crédits : Pixabay
Crédits : Pixabay

Un signal radio en provenance d’un système stellaire binaire

Ls scientifiques de l’université de Cornell ont capté ce signal radio en provenance de la constellation du Bouvier. « Nous présentons l’un des premiers indices de détection d’une exoplanète dans le domaine de la radio », a déclaré Jake Turner, un chercheur de Cornell qui a contribué à l’étude.

Le système en question se situerait à 51 années lumières de la Terre. Il serait composé d’une exoplanète et d’une étoile binaire, et c’est tout. Les scientifiques estiment que le signal provient de l’exoplanète de ce système binaire. « D’après la force et la polarisation du signal radio et du champ magnétique de la planète, c’est compatible avec les prévisions théoriques », a commenté Jake Turner.

Cette découverte pourrait aider à établir l’habitabilité des exoplanètes

Des recherches complémentaires vont devoir être faites afin de confirmer l’origine exacte de ce signal radio. Cependant, si le signal provient vraiment de la planète, cette découverte fera date dans les annales de l’astronomie.

Elle permettra de nouvelles approches pour observer les planètes lointaines de notre système. Il sera notamment possible d’observer le comportement de leur champ magnétique. « Si elle est confirmée par de nouvelles observations, cette détection radio ouvrira une nouvelle fenêtre sur les exoplanètes, nous donnant une nouvelle façon d’examiner des mondes extraterrestres qui sont à des dizaines d’années-lumière. » a déclaré Ray Jayawardhana, co-auteur de recherche de Cornell.

Cette découverte pourrait notamment, selon l’équipe, déterminer plus précisément l’habitabilité des planètes lointaines. « Le champ magnétique des exoplanètes semblables à la Terre peut contribuer à leur éventuelle habitabilité en protégeant leurs propres atmosphères du vent solaire et des rayons cosmiques, et en protégeant la planète des pertes atmosphériques. » Conclut Turner, optimiste.

Dans le même temps, le nombre d’exoplanètes découvertes augmente de façon exponentielle. Ainsi, les scientifiques peuvent tous les jours un peu plus continuer leur mission de cartographier l’espace.

La NASA explique le fonctionnement de son satellite cherchant les exoplanètes

Source : BGR