Accueil » Dossier » Et si Windows Phone 7 était une bonne surprise ?

Et si Windows Phone 7 était une bonne surprise ?

1 : Une place pour Microsoft 2 : Une interface qui rompt avec l’existant 3 : Des mobiles performants 4 : La puissance des marques de Microsoft

Une offre en pleine évolution

Image 1 : Et si Windows Phone 7 était une bonne surprise ?Alors que tous les analystes donnent un futur très souriant à Android, annoncé comme dépassant l’iPhone, il ne faudrait pas oublier de prendre en compte le nouvel arrivant Windows Phone 7. Avec maintenant quelques dizaines de modèles embarquant Android, il est logique qu’Android puisse prendre la tête de ce marché dans les années à venir. Toutefois, l’image très geek du système pourrait très vite le desservir. Les mises à jour sont compliquées à faire, pas déployées en même temps sur tous les modèles, les applications se doivent donc d’être compatibles avec plusieurs versions à la fois ce qui complique la tâche des développeurs.

De plus sous des dehors de système très ouvert (ce qui est vrai), Android devient finalement de plus en plus fermé pour l’utilisateur final. C’est en effet le plus souvent le constructeur et l’opérateur qui ont la main sur les fonctions qu’ils désirent voir activées dans les téléphones qu’ils commercialisent. Si le phénomène est marginal en Europe, il commence à se généraliser aux USA, surtout du côté des opérateurs qui n’hésitent plus à brider leurs téléphones Android pour par exemple ne pouvoir installer que des applications issues de leurs propres stores.

Image 2 : Et si Windows Phone 7 était une bonne surprise ?Microsoft reprend ainsi en grande partie la philosophie d’Apple pour qui le client a toujours été l’utilisateur final et non ses partenaires commerciaux comme le fait Google avec Android. Microsoft interdit également toute modification de son OS, aucune surcouche ne pourra par exemple être ajoutée par les constructeurs ou les opérateurs. Le principe de fonctionnement du Marketplace, très proche de l’App Store (environnement de distribution sécurisé) et l’ajout d’un rôle d’accompagnement des développeurs, pourrait également permettre à Microsoft de plaire très rapidement ces derniers. Et ainsi proposer une offre très séduisante à ses clients.

Sommaire :

  1. Une place pour Microsoft
  2. Une interface qui rompt avec l’existant
  3. Des mobiles performants
  4. La puissance des marques de Microsoft
  5. Une offre en pleine évolution