Accueil » Actualité » Jupiter aurait « presque » pu devenir une étoile, annihilant toute chance de vie sur Terre

Jupiter aurait « presque » pu devenir une étoile, annihilant toute chance de vie sur Terre

Appliquant les connaissances actuelles sur la formation des étoiles, des chercheurs ont déterminé que si Jupiter avait été légèrement plus grosse, elle aurait pu devenir le second soleil de notre système, réduisant à néant les chances de vie sur Terre.

Image 1 : Jupiter aurait « presque » pu devenir une étoile, annihilant toute chance de vie sur Terre
Crédit : NASA

Alors que l’on cherche des traces de vie sur les exoplanètes, mais aussi sur Mars et sur les différents objets qui peuplent notre système solaire dont Europe, la vie qui grouille sur la Terre a bien failli ne jamais apparaître. Il faut donc se réjouir que Jupiter n’ait pas grossi davantage pendant sa formation.

Si Jupiter avait été 20 fois plus grosse…

Si les étoiles se forment, c’est à cause de leur masse. Lorsqu’un système stellaire se forme, les gaz et les poussières vont se rapprocher sous l’effet de la gravité. Plus la masse de ces composants regroupés augmente, plus la gravité qu’elle crée devient forte, attirant ainsi de nouvelles particules jusqu’à ce que tous les objets formés se maintiennent en équilibre les uns par rapport aux autres.

Toutefois, lorsque la masse d’un corps céleste devient suffisamment élevée alors la gravité crée en son cœur une pression si forte que cela engendre la fusion nucléaire de son noyau. Sa masse va alors déterminer quel type d’étoile cet objet deviendra. Des chercheurs ont déterminé que si Jupiter avait été 20 fois plus massive, elle aurait évolué en naine rouge.

Bien sûr, ce chiffre semble impressionnant, mais à l’échelle cosmique ce “20 fois” reste relativement faible. Par exemple, Jupiter est 317,8 fois plus massive que la Terre qui elle-même est 18 fois plus massive que Venus ou 9 fois plus massive que Mars. Dans l’éventualité où la matière aurait été suffisante au moment de la formation du système solaire, Jupiter aurait pu atteindre cette masse critique. Cela aurait résulté en un système à 2 étoiles orbitant l’une autour de l’autre. Il est alors extrêmement peu probable que la Terre ait trouvé une place dans une zone habitable de ce système binaire et même cela ne garantit pas l’apparition d’une vie intelligente.

Source : BGR