Accueil » Actualité » La Mercedes-Benz Classe S de 2021 est prête pour la conduite autonome de niveau 3

La Mercedes-Benz Classe S de 2021 est prête pour la conduite autonome de niveau 3

La Mercedes-Benz Classe S de 2021 approche et va inaugurer toute une panoplie de nouvelles fonctions high-tech avec en tête de liste sa compatibilité avec la conduite autonome de niveau 3.

La Classe S 2021 adoptera également de nouveaux groupes motopropulseurs hybrides légers ainsi qu’une série d’améliorations de l’assistance au conducteur. Il y a également une série d’écrans tactiles et d’affichages numériques disponibles.

Crédit : Classe S 2021 - Mercedes-Benz / Youtube
Crédit : Classe S 2021 – Mercedes-Benz / Youtube

Mercedes affirme qu’elle commencera bientôt à déployer la conduite autonome de niveau 3 en Allemagne. De plus, la nouvelle Classe S est dotée du matériel nécessaire pour permettre l’autonomie de niveau 4. Cependant, tout déploiement de cette technologie est soumis à la législation locale. Mercedes annonçait déjà en 2018 qu’elle souhaitait une Classe S quasi autonome cette année. En outre, chaque fonctionnalité sera améliorée au fil du temps grâce à des mises à jour, tout comme chez Tesla.

Les systèmes d’aide à la conduite disponibles ont été améliorés. La Classe S est désormais équipée de série de toute une panoplie de fonctions hight-tech :

  • freinage d’urgence autonome avec détection améliorée du trafic sur le côté et des piétons
  • régulateur de vitesse adaptatif (qui permet désormais d’éviter les collisions jusqu’à 130 km/h)
  • assistance au centrage des voies
  • assistance au changement de voie
  • assistance à la direction
  • assistance active au freinage d’urgence
  • surveillance des angles morts
  • affichage tête haute en réalité augmentée.

Class S : une autonomie de niveau 3 uniquement sur autoroute ?

Le système Drive Pilot permettra une conduite semi-autonome de niveau 3 sur certains tronçons d’autoroute dans un trafic dense. Mais cela, à une vitesse maximale de 60 km/h. En plus des capteurs existants pour les systèmes d’aide à la conduite, il y a un capteur lidar supplémentaire, une caméra arrière et des microphones pour détecter la présence des services d’urgence.

La cartographie haute définition fournit également des informations précises sur la géométrie de la route, les détails de l’itinéraire, les panneaux de signalisation et les incidents tels que les accidents et les travaux routiers. Tout cela permettra aux conducteurs de retirer momentanément leurs mains du volant, tout en restant vigilants.

Enfin, les acheteurs pourront préinstaller la fonction Intelligent Parking Pilot, qui permet le stationnement autonome de niveau 4, soit sans personne à bord. Lors de sa présentation en juillet 2019, Daimler et Bosch indiquaient dans leur communiqué commun : « Entrez dans un parking, sortez de votre voiture et laissez-la se garer toute seule d’un simple clic sur un smartphone […] Plus tard, la voiture reviendra au point de dépose de la même manière. »

Source : cnet