Accueil » Actualité » La Nintendo Switch est à peine capable de faire tourner le dernier jeu Pokémon

La Nintendo Switch est à peine capable de faire tourner le dernier jeu Pokémon

« Un jeu en stop motion », « l’ambition trahie par la performance », des jeux « horriblement mal faits » : Pokémon Écarlate et Violet, disponibles aujourd’hui sur Nintendo Switch, auront déçu la presse spécialisée. Les testeurs évoquent beaucoup d’ambition, mais deux titres ruinés par un développement bâclé et un hardware fatigué.

Pokémon Écarlate et Violet
Pokémon Écarlate et Violet © Nintendo, GameFreak

Pokémon Écarlate et Violet sortent aujourd’hui sur Nintendo Switch, alors que l’embargo sur les critiques a été levé hier. Et depuis hier, tout le monde s’accorde à dire que le jeu n’est pas si mauvais, loin de là. Les deux jeux affichent même de l’ambition et d’excellentes idées. En revanche, il semblerait que la Nintendo Switch, sortie il y a cinq ans déjà, soit incapable de faire correctement tourner les deux titres. Nintendo, ne serait-il pas l’heure de sortir une nouvelle et plus puissante Nintendo Switch ?

« L’ambition ruinée par les performances » : des tests en demi-teinte pour Pokémon Écarlate et Violet

Voici les retours d’une poignée de sites spécialisés. Polygon rapporte des « fréquences d’images rugueuses, un jeu presque en stop motion » et des plantages fréquents à des moments clés. D’autres problèmes qu’ils mentionnent sont les Pokémon invisibles dans les batailles, du pop-in et beaucoup de crashs.

Eurogamer évoque de « l’ambition trahie par la performance ». Le site spécialisé précise que dans les villes, les PNJ « marchent comme s’ils étaient dans un mauvais film en stop-motion ». Pour VG47, le jeu est « douloureux » à jouer et pour The Guardian, « ce n’est pas une hyperbole de dire qu’Écarlate et Violet sont les jeux les plus horriblement mal faits » auxquels ils ont pu jouer.

À l’heure où nous rédigeons ces lignes, le jeu affiche un score de 78 sur Metacritic, ce qui n’est pas si mal. Mais il s’agit tout de même du score le plus bas pour un jeu Pokémon en près de deux décennies. À la lecture des critiques publiées, on se rend vite compte que les soucis remontés concernent uniquement les performances. Et il convient de noter que ce sont des critiques du jeu avec son patch Day 1 installé.

À lire : Nintendo Switch : le prix de la console pourrait augmenter

Faire des jeux Pokémon n’est pas une tâche facile : avec un calendrier fixe de trois ans, Game Freak n’a pas de temps pour chômer. Les jeux Pokémon arrivent toujours tous les trois ans, à l’automne, dans le cadre d’un calendrier beaucoup plus large impliquant du marchandisage, des goodies, etc. En plus de tout cela, cette fois-ci, Écarlate et Violet sont sortis la même année qu’un énorme autre jeu Pokémon, Légendes Pokémon : Arceus.

Pour compliquer le tout, il paraîtrait que les deux jeux auraient posé de nouveaux problèmes pour l’équipe, alors qu’ils essayaient de nouvelles technologies pour faire face à l’ampleur sans cesse croissante de leurs projets.