Accueil » Actualité » 76 millions de dollars en trichant dans les jeux vidéo, une cellule chinoise démantelée

76 millions de dollars en trichant dans les jeux vidéo, une cellule chinoise démantelée

En Chine, un énorme réseau de triche dans les jeux vidéo, le plus grand au monde, vient d’être démantelé par la police. Il avait 76 millions de dollars de chiffre d’affaires et des millions de dollars de biens, dont des voitures de luxe.

Les tricheurs dans les jeux vidéo sont un fléau pour tout le monde, mais ceux qui leur louent les logiciels de triche le sont encore plus. Eh oui, les tricheurs dans les jeux en ligne n’ont pas développé eux-mêmes leur propre logiciel. Ils louent en ligne des logiciels indétectables qui pourrissent l’expérience des joueurs honnêtes tout en remplissant les poches de ces vendeurs. D’ailleurs, certains joueurs naïfs infectent parfois leur ordinateur avec des logiciels de triche dissimulant des malwares.

Le jeu PlayerUnknown's Battlegrounds sur mobile
Le jeu PlayerUnknown’s Battlegrounds sur mobile – Crédit : SCREEN POST / Unsplash

À Kunshan, en Chine, la police vient de démanteler un énorme réseau de triche dans les jeux vidéo. Du fait du montant de son chiffre d’affaires et de la valeur des biens saisis, ce réseau est considéré comme étant le plus gros au monde. En effet, la BBC a rapporté que : « un effort de collaboration entre la police chinoise et le géant Tencent du jeu vidéo a conduit à la fermeture de ce que la police qualifie de la plus grande opération de triche de jeux vidéo jamais réalisée ».

76 millions de dollars de chiffre d’affaires et des voitures de luxe pour ce réseau chinois

Le service offert par le réseau chinois de triche s’appelait « Chicken Drumstick », ce qui signifie pilon de poulet en français. Derrière ce nom totalement innocent se cachait un logiciel qui coûtait aux joueurs du monde entier 10 dollars par jour. Il leur permettait de tricher dans des jeux multijoueurs très populaires comme Overwatch ou encore Call of Duty Mobile. D’ailleurs, le développeur Infinity Ward avait lutté contre les tricheurs de Call of Duty : Warzone en les parquant dans un serveur dédié pour les punir.

Le réseau chinois enregistrait un chiffre d’affaires de 76 millions de dollars. Il louait effectivement « Chicken Drumstick » à travers le monde. La police a également saisi sur place environ 46 millions de dollars de biens, dont plusieurs voitures de luxe. Elle a arrêté 10 personnes et affirme avoir détruit 17 logiciels. En Chine, la triche dans les jeux vidéo est prise très au sérieux. Les tricheurs peuvent être accusés de perturbation des réseaux informatiques avec une condamnation de 5 ans de prison. Quant aux développeurs de ces logiciels de triche, ils encourent une peine encore plus longue.

Enfin, le géant Tencent a déclaré l’année dernière que les logiciels de triche représentent à eux seuls un marché de 293 millions de dollars dans toute la Chine, comme l’a rapporté le South China Morning Post. Il faut aussi prendre en compte que les ventes de jeux vidéo ont explosé avec la pandémie de Covid-19. Par conséquent, les tricheurs sont de plus en plus nombreux.

Source : Gizmodo