Accueil » Actualité » Pas de chance, le Galaxy Note 10 ne sera pas compatible avec le Gear VR

Pas de chance, le Galaxy Note 10 ne sera pas compatible avec le Gear VR

Samsung a annoncé son dernier dernier smartphone, le Galaxy note 10, sans faire mention du Gear VR. Mais il y a un détail omis durant la présentation…

Samsung Gear VR

Hier, Samsung annonçait son dernier smartphone, le Galaxy Note 10. Lors de sa présentation, la marque n’a aucunement mentionné le Gear VR. La raison est simple : le mobile et l’accessoire de réalité augmenté ne sont pas compatibles.

Une faible popularité

L’information aurait été confirmée par Samsung au passionné de technologie Anshel Sag sur Twitter.

Celui-ci ajoute dans son tweet que, finalement, ce n’est pas une grosse perte. En effet, Samsung n’a pas fourni de nouvelle version du casque de réalité virtuelle depuis 2017. Il semble que les masques utilisant un téléphone comme écran aient perdu en popularité par rapport aux appareils avec écran intégré comme l’Oculus Go.

Samsung avait pourtant annoncé en 2017 plus de 5 millions d’appareils écoulés. Il avait donc mieux amorcé sa carrière que l’Oculus Rift qui comptabilisait 500 000 ventes. Cela était probablement dû à son accessibilité et sa simplicité d’utilisation. Mais cela risque de ne pas être suffisant pour lui assurer un futur.

Un avenir pour le Gear VR ?

Nous ne savons pas encore si Samsung compte complètement arrêter tout support du GearVR ou s’il prévoit un adaptateur pour le Galaxy Note10. Malgré son absence lors de la présentation, le casque présente encore certains avantages.

Tant que les prix des autres accessoires VR ne baisseront pas, le Gear VR reste le moyen le moins cher d’accéder à ce monde virtuel. Pour cette raison, il est aussi le plus favorable à être utilisé dans des écoles ou à des évènements dans une visée pédagogique.

Enfin, même s’il ne reçoit pas d’améliorations physiques, le Gear VR bénéficie quand même de mises à jour logiciel. De plus, de nouvelles applications compatibles avec celui-ci sont encore développées et en développement.

Malheureusement, Samsung n’est pas le seul à délaisser la VR mobile. Google a annoncé en mai que le Pixel 3a ne supporterait pas Android Daydream, son logiciel de réalité augmentée. Dans de telles conditions, il devient complexe d’imaginer le long terme de la VR sur smartphone.