Accueil » Actualité » Le Samsung Galaxy S20 Ultra est-il résistant aux chutes ?

Le Samsung Galaxy S20 Ultra est-il résistant aux chutes ?

A 10 jours de sa sortie en magasin, CNET a soumis le Galaxy S20 Ultra à une série de 5 chutes sur le trottoir afin d’évaluer sa résistance aux incidents du quotidien. Les pré-commandes vont jusqu’au 8 mars donc vous avez encore le temps de prendre une décision suite aux résultats de ce test.

Image 1 : Le Samsung Galaxy S20 Ultra est-il résistant aux chutes ?
Crédit image : Samsung

Le Galaxy S20 Ultra est le plus puissant mais aussi le plus cher de la nouvelle gamme des S20 de Samsung. A 1359€, il est normal de s’interroger sur sa capacité à affronter les petits défis du quotidien, y compris les chutes accidentelles depuis la poche du pantalon quand il faut courir pour ne pas rater le bus. Bon, on vous l’accorde, il faudrait déjà avoir une poche assez grande pour accueillir le très grand écran de 6,9 pouces. Scénario improbable, mais pas impossible.

Comme on vous l’a déjà présenté dans un précédent article, le verre recouvrant l’avant et l’arrière du S20 Ultra est incurvé sur quatre côtés. Ajoutez à cela un module photo qui a clairement de l’embonpoint et on se rend vite compte que le flagship de Samsung ne donne pas l’impression d’être taillé pour les sports extrêmes. Voici donc les résultats du drop test réalisé par CNET.com. Ames sensibles s’abstenir !

Galaxy S20 : Samsung attribue ses mauvais résultats au coronavirusIl tombe…

Le Galaxy S20 Ultra est le seul modèle de la gamme à être équipé de Gorilla Glass 6 sur les faces avant et arrière. Les Galaxy S20 et S20+ ont seulement du Gorilla 5 sur la face arrière. Il faut aussi noter que tous les modèles sont livrés d’usine avec un film de protection d’écran, que CNET a d’ailleurs laissé en place pendant la première partie du test.

Le premier test de chute a été réalisé à hauteur de poche de pantalon (environ 1 mètre) avec l’écran orienté vers le ciel. Pour le deuxième test, la hauteur est conservée mais l’écran fait maintenant face au sol. La troisième chute est à hauteur d’œil (environ 1,5 mètres) avec l’écran vers le haut. Ce troisième test a été répété 2 fois. Le S20 Ultra a donc subi 5 chutes. Quels sont les résultats ?

Le Galaxy S20 Ultra est fragile, excepté son module photo

A la première chute, l’écran ne subit aucun dommage tandis que l’arrière se brise. Plusieurs fissures apparaissent et deux coins de l’appareil sont complètement explosés. Le module photo est quant à lui intact.  Au deuxième test, l’écran tombe vers le sol mais c’est le coin inférieur gauche qui encaisse la chute. Le film de protection n’a pas été suffisant pour protéger le flagship des premières rayures sur l’écran au niveau du coin qui a pris le choc.

Pour la troisième chute, le film de protection ayant perdu son utilité, il a été retiré. A ce moment, la seule partie intacte du smartphone est son module photo. L’écran continue de se fissurer. Bien décidée à mettre le module photo à rude épreuve, la journaliste Vanessa Hand Orellana retente l’expérience deux fois d’affilée. Le pauvre S20 Ultra est déjà brisé de partout à part pour un endroit qui demeure invincible : le module photo. La caméra est aussi toujours opérationnelle.

Pour conclure, le module photo que beaucoup de personnes pensaient être la faiblesse principale du smartphone s’avère être ultra résistant (sans vouloir faire de jeu de mots). Donc, si vous avez déjà pré-commandé ou que vous comptez le faire avant le 8 mars pour bénéficier des Galaxy Buds+ offerts, prévoyez une coque de protection.

Source : CNET