Accueil » Actualité » Le hacker de Twitter était connu pour ses escroqueries sur Minecraft

Le hacker de Twitter était connu pour ses escroqueries sur Minecraft

Graham Ivan Clark, 17 ans, résidant à Tampa, en Floride, a été arrêté le 15 juillet pour avoir piraté des comptes Twitter importants et escroqué des gens en leur demandant des Bitcoin.

L’adolescent est actuellement détenu en prison et le procureur de l’État de Hillsborough, Andrew Warren, a déposé 30 plaintes pour crime contre lui en relation avec la cyber-attaque. Les accusations portent sur la fraude organisée, la fraude aux communications, l’usurpation d’identité et le piratage informatique.

Image 1 : Le hacker de Twitter était connu pour ses escroqueries sur Minecraft
Crédit : Yucel Moran / Unsplash

Deux autres personnes soupçonnées d’être impliquées ont été officiellement inculpées par le ministère américain de la Justice (DOJ). Nima Fazeli, 22 ans, d’Orlando et Mason Sheppard, 19 ans, au Royaume-Uni. Ils se font appeler respectivement « Rolex » et « Chaewon ».

L’attaque, menée contre des comptes certifiés tels que Kanye West, Elon Musk ou encore Barack Obama leur a permis de récolter environ 120 000 dollars en bitcoin. Au total ce sont 130 comptes qui ont été ciblés lors de l’attaque, facilitée par des employés de Twitter qui ont subi des menaces.

Graham Ivan Clark a commencé à escroquer des gens dès son plus jeune âge

À l’âge de 10 ans, il jouait à Minecraft pour échapper à une vie familiale malheureuse selon les dires de ses amis. Dans Minecraft, il était devenu connu comme un arnaqueur habile avec un tempérament explosif qui a déjà escroqué beaucoup de personnes.

« Il m’a arnaqué pour un peu d’argent quand j’étais juste un enfant« , a déclaré Colby Meeds, 19 ans, également joueur de Minecraft. Clark lui aurait volé 50 dollars en 2016 en lui offrant de lui vendre une cape numérique pour un personnage Minecraft. Il proposait également de vendre des noms d’utilisateur sur le jeu vidéo, sans jamais les donner aux acheteurs.

En 2016, Clark a créé une chaîne YouTube, découverte par l’entreprise de surveillance des médias sociaux SocialBlade. Il a construit une audience de milliers de fans et est devenu connu pour jouer à une version violente de Minecraft appelé Hardcore Factions, sous des noms d’utilisateur comme « Open » et « OpenHCF ».

Dès 2016, d’autres joueurs de Minecraft ont produit des vidéos sur YouTube décrivant comment ils avaient perdu de l’argent ou fait face à des attaques en ligne après avoir croisé Clark sur le jeu vidéo. Dans certaines d’entres-elles, on peut apprendre que Clark était scolarisé à domicile et gagnait 5 000 dollars par mois grâce à ses activités illégales sur Minecraft.

Source : NYTimes