Accueil » Actualité » Kanye West, Elon Musk, Barack Obama, tous les gros comptes Twitter piratés par une arnaque au Bitcoin

Kanye West, Elon Musk, Barack Obama, tous les gros comptes Twitter piratés par une arnaque au Bitcoin

Twitter a été massivement piraté. D’après les informations actuelles, de nombreuses personnalités voient leurs comptes pris à partie dans ce qui s’avère être une vaste arnaque au Bitcoin.

Image 1 : Kanye West, Elon Musk, Barack Obama, tous les gros comptes Twitter piratés par une arnaque au Bitcoin
Le compte Twitter de Bill Gates a été piraté

Elon Musk, Bill Gates, puis Uber, Apple, Jeff Bezos, Barack Obama, Joe Biden, Mike Bloomberg, même Kanye West !, etc. La liste des comptes utilisés par les pirates est longue. Et elle ne contient pas que des noms de premier plan.

Des sociétés ou entrepreneurs plus confidentiels plus discrets sont également touchés comme Crypto Bitlord, CoinDesk ou encore Justin Sun, fondateur de la plateforme de cryptomonnaie TRON et actuel PDG de BitTorrent. Au-delà des personnages publics, ce sont plus largement « tous les grands comptes Twitter crypto qui ont été compromis », déclare Cameron Winklevoss, cofondateur du marché des cryptomonnaies Gemini, dans un tweet.

Image 2 : Kanye West, Elon Musk, Barack Obama, tous les gros comptes Twitter piratés par une arnaque au Bitcoin
Même Kanye West n’a pas été épargné par le hack de son compte Twitter

Une promesse de doubler sa mise de bitcoins

Si les messages diffèrent en fonction des profils, leur teneur reste la même. Une promesse de doubler sa mise en envoyant des bitcoins sur l’adresse BTC indiquée dans le message. Bien évidemment, cette adresse est toujours la même. La twittosphère n’a pas tardé à dénoncer la manipulation, mais cela n’empêche pas les auteurs de continuer à engranger les bitcoins à un rythme effréné.

Image 3 : Kanye West, Elon Musk, Barack Obama, tous les gros comptes Twitter piratés par une arnaque au Bitcoin
Image 4 : Kanye West, Elon Musk, Barack Obama, tous les gros comptes Twitter piratés par une arnaque au Bitcoin
Elon Musk, Barack Obama, ont été dans les premiers touchés

En traçant l’adresse concernée sur la plateforme blockchain.com, on aperçoit l’ampleur de la machinerie. À l’heure où ces lignes sont écrites, plus de 12,19 bitcoins ont déjà été amassés, soit l’équivalent de 100 000 € au cours actuel, et ce chiffre ne cesse de grimper. Le compte receveur est également en train de se vider peu à peu, le ou les hackers exfiltrant au fur et à mesure le fruit de leur larcin vers d’autres adresses BTC.

Twitter « examine » la situation

De son côté Twitter assure que la situation est en train d’être examinée. La plateforme vient d’ailleurs de tweeter « nous sommes au courant d’un incident de sécurité qui touche les comptes Twitter. Nous sommes en train d’enquêter et prendre les mesures nécessaires pour corriger cela. Nous vous tiendrons au courant rapidement ».

Du côté des comptes touchés, les messages sont supprimés, mais réapparaissent quelques minutes plus tard. L’histoire n’est plus entre les mains des utilisateurs.

Sur les causes, il semblerait que le backend de Twitter soit touché. Une faille dans le service aurait permis aux pirates d’en prendre les commandes et d’accéder donc à tous les comptes voulus. Lorsque l’on conjugue ce haut niveau d’administration avec les millions de followers que comptent les profils touchés, on imagine bien tout le temps que de nombreux malheureux ont pour tomber dans le panneau.

En réponse à la déclaration de Twitter, @gorakhnath02 rappelle une règle fondamentale du Bitcoin : « les transactions de bitcoins sont irréversibles. Si vous envoyer des bitcoins à quelqu’un, il n’y a pas d’annulation ou d’effacement. Pas de remboursement. Cette finalité donne de la liberté au destinataire, mais cela signifie que l’expéditeur doit être extrêmement vigilant et responsable. Réfléchissez avant d’envoyer. »

Source : Twitter