Accueil » Actualité » Le plus grand animal omnivore du monde est en fait un immense poisson

Le plus grand animal omnivore du monde est en fait un immense poisson

Des scientifiques ont découvert que le plus grand animal omnivore du monde n’est pas celui qu’on pensait. Non, ce n’est pas l’ours kodiak ou encore l’ours blanc, mais un poisson. Eh oui, le requin-baleine est le plus grand animal omnivore du monde.

En Australie, des scientifiques viennent de prouver que le plus grand animal omnivore du monde est un poisson et non un mammifère comme ce que l’on croyait jusqu’à présent. Le requin-baleine vient effectivement de détrôner l’ours kodiak originaire d’Alaska ou encore l’ours blanc. Contrairement à ce que son nom laisse croire, le requin-baleine n’est pas un cétacé, mais bel et bien un poisson. C’est même le plus gros poisson vivant sur Terre qui peut atteindre jusqu’à 20 mètres de long. Décidément, le requin-baleine multiplie les records.

Un requin-baleine
Un requin-baleine – Crédit : NOAA / Unsplash

Les mets préférés du requin-baleine sont le plancton et le krill puisqu’il s’agit d’un poisson à prédominance carnivore. Néanmoins, cela ne l’empêche pas d’avoir un régime varié. Comme l’ont expliqué les chercheurs dans leur étude publiée dans le journal Ecology, les requins-baleines se nourrissent aussi à partir de plantes, en l’occurrence des algues.

À lire aussi > Un énorme et terrifiant prédateur sous-marin vieux de 244 millions d’années a été découvert

Les requins-baleines se régalent d’algues brunes en Australie

Mark Meekan, biologiste des poissons et auteur principal de l’étude, a déclaré que : « cela nous amène à repenser tout ce que nous pensions savoir sur ce que mangent les requins-baleines ». En effet, les algues constituent en fait une partie importante du régime alimentaire des requins-baleines. Jusqu’à présent, nous pensions que ces plantes étaient ingérées occasionnellement.

Les chercheurs ont remarqué que les requins-baleines mangent de la Sargasse, un genre d’algues brunes, pour leur croissance et leur énergie. La Sargasse se trouve notamment en Australie, le long du récif de Ningaloo. C’est un endroit connu pour étudier les requins-baleines. Les scientifiques ont toujours pensé que les requins-baleines venaient à cet endroit pour faire un festin de krill, mais ce n’était en fait que la partie visible de l’iceberg. En réalité, « ils mangent aussi une bonne quantité d’algues », a expliqué Mark Meekan.

Les requins-baleines nous avaient donc caché ce secret depuis toujours. C’est une découverte particulièrement importante pour le domaine de la biologie. D’autres espèces marines ont aussi peut-être un régime différent de ce que l’on pense.

À lire aussi > Des scientifiques ont réussi à faire pousser des plantes dans du sol lunaire, une grande première

Source : CNET