Accueil » Actualité » Un énorme et terrifiant prédateur sous-marin vieux de 244 millions d’années a été découvert

Un énorme et terrifiant prédateur sous-marin vieux de 244 millions d’années a été découvert

Des chercheurs viennent de faire une découverte majeure. Ils ont trouvé un fossile vieux de 244 millions d’années. Ce fossile appartient à un énorme et terrifiant prédateur sous-marin qui régnait durant la période du Trias.

Les plus grands animaux à n’avoir jamais vécu étaient sous-marins. Le plus imposant est actuellement la baleine bleue australe avec ses 30 mètres de long et ses 170 tonnes. Les cétacés modernes se sont développés en taille au cours de plusieurs dizaines de millions d’années.

Illustration du Cymbospondylus youngorum
Illustration du Cymbospondylus youngorum – Crédit : Stephanie Abramowicz

Une nouvelle étude publiée dans la revue Science détaille la découverte d’un énorme animal sous-marin, un ichtyosaure, qui a évolué plus rapidement que les cétacés. Les chercheurs estiment que cet animal était un prédateur redoutable de la période du Trias qui existait 8 millions d’années après les premiers ichtyosaures. Il s’agit du Cymbospondylus youngorum.

À lire aussi > L’obscurité causée par la chute de l’astéroïde au temps des dinosaures a éteint la vie sur Terre en neuf mois

Le crâne du prédateur sous-marin du Trias mesurait 2 mètres de long

Le Trias est une période précédant le Jurassique qui s’est étendue de -251 à -201,6 millions d’années. Les ichtyosaures étaient quant à eux des reptiles marins qui sont apparus avant les dinosaures. Les chercheurs ont découvert le fossile d’un ichtyosaure vieux de 244 millions d’années. Celui-ci témoigne d’une évolution très rapide en taille. Cette créature est une nouvelle espèce du Cymbospondylus, un genre de reptile marin diapside.

Crâne du Cymbospondylus youngorum
Crâne du Cymbospondylus youngorum – Crédit : Natalja Kent, Musée d’histoire naturelle du comté de Los Angeles (NHM).

Selon les chercheurs, le prédateur sous-marin était « le plus grand tétrapode connu de son époque, sur terre ou dans la mer, et le premier d’une série de géants océaniques ». Son crâne mesurait à lui seul deux mètres de long. Les chercheurs ont également formulé une hypothèse sur sa croissance rapide et impressionnante. Ils pensent que le tétrapode se nourrissait principalement d’ammonites qui étaient abondantes pendant cette période. « Les ichtyosaures semblent avoir bénéficié de l’abondance des conodontes pélagiques et des ammonites après la récupération de l’extinction de masse de la fin du Permien », ont-ils expliqué.

Vous pouvez voir ci-dessous une reproduction du prédateur sous-marin créée par l’utilisateur Twitter « @PrimevalArtist ». Mesurant un plus de 17 mètres de long, il était aussi gros qu’un cachalot, ce qui en fait le plus gros animal jamais découvert de cette époque.

Dr Jorge Velez qui est le conservateur associé des mammifères marins du musée d’histoire naturelle de Los Angeles a conclu que « cette découverte et les résultats de notre étude mettent en évidence comment différents groupes de tétrapodes marins ont développé des tailles corporelles de proportions épiques dans des circonstances quelque peu similaires, mais à des rythmes étonnamment différents ».

À lire aussi > Une nouvelle espèce de dinosaure « très rare » découverte au Brésil

Source : BGR