Accueil » Actualité » Le premier homme à avoir marché dans l’espace est décédé

Le premier homme à avoir marché dans l’espace est décédé

Alexeï Leonov, le premier cosmonaute à avoir effectué une sortie extravéhiculaire dans l’espace est mort à l’âge de 85 ans. La mission du 18 mars 1965 aurait pu être sa dernière, mais le héros russe est finalement parvenu à revenir sur terre.

Image 1 : Le premier homme à avoir marché dans l’espace est décédé

Alexeï Leonov, le premier homme à avoir effectué une sortie extravéhiculaire dans l’espace est mort à l’âge 85 ans des suites d’une « longue maladie » dans un hôpital de Moscou.

Quatre ans après le vol historique de son ami Gagarine, il avait été choisi par le père du programme spatial russe Sergueï Korolev pour effectuer la première sortie dans l’espace le 18 mars 1965. En pleine guerre froide, la conquête de l’espace était devenue le terrain de jeu sur lequel les deux nations tentaient de prouver leur supériorité. Les Américains préparaient une mission similaire, les Russes se devaient de les devancer même si tout n’était pas encore tout à fait prêt pour assurer le succès de la mission.

Une mission miraculeuse

Au cours de cette mission à haut risque, rien ne s’est déroulé comme prévu, et les deux hommes qui ont embarqué sur le Voskhod 2 n’auraient pu jamais revenir. Avant même le décollage, le ton était donné lorsqu’on a annoncé à Alexeï Leonov et à son commandant qu’ils ne pourraient pas s’éjecter en cas de problème. Le décollage se déroule sans encombre, mais un premier souci vient perturber la mission, la navette est bien en orbite, mais à 180 km au-dessus de l’altitude prévue.

Vient ensuite la sortie dans l’espace d’Alexeï Leonov qui est retransmise sur les télévisions avant d’être interrompue par de la musique classique. Le scaphandre du cosmonaute à un problème de régulation de la pression. Il se met à gonfler comme un ballon de baudruche, si bien qu’il ne peut plus passer par le sas d’entrée de la navette. Le cosmonaute décide alors de réduire la pression en actionnant une valve, et parvient difficilement à regagner l’intérieur du vaisseau.

Le retour sur terre aura lui aussi été périlleux. Divers problèmes ont conduit les deux cosmonautes à atterrir dans l’Oural à plus de 2000 km du site prévu. Les deux hommes ont dû alors attendre trois jours en forêt avant qu’on les retrouve. 

Alexeï Leonov a également été le commandant soviétique de la première mission américano-russe Apollo-Soyouz en 1975. Une mission qui marquait un réchauffement diplomatique, ainsi que le début d’une collaboration encore d’actualité.

Source : Twitter