Accueil » Actualité » Le premier immeuble d’habitation imprimé en 3D est presque terminé

Le premier immeuble d’habitation imprimé en 3D est presque terminé

Après près de 100 heures d’impression 3D et 10 mois de travail, le premier bâtiment résidentiel imprimé à l’aide d’une imprimante géante est sorti de terre en Allemagne. La construction devrait se finir d’ici 5 semaines, date d’arrivée des premiers visiteurs.

Tout a commencé en septembre 2020, lorsqu’en Bavière, en Allemagne, le projet de création d’un bâtiment de cinq logements, d’une surface habitable de 380 m² a démarré.

Maison imprimée en 3D - HeidelbergCement/Waldemar Korte
Maison imprimée en 3D – Crédit : HeidelbergCement/Waldemar Korte

PERI, une entreprise de construction familiale, a été chargée du projet et s’est associée au fabricant danois COBOD, qui a fourni l’imprimante. Le résultat a passé tous les processus d’approbation réglementaire, nous parlons donc d’une maison sûre.

L’imprimante 3D utilisée est la BOD2. C’est un système à portique mesurant 2,5 m de long, de large et de haut. Les utilisateurs de la BOD2 produisent des murs sur place, ce qui facilite grandement la construction. La machine est certifiée pour que les travailleurs puissent rester dans la zone d’impression pendant le processus d’impression, ce qui leur permet de poser des conduits et des raccords vides. La tête d’impression serait capable de se déplacer à n’importe quel endroit de la structure après n’avoir été calibrée qu’une seule fois.

Les maisons sont désormais imprimables en 3D

L’impression 3D d’un logement n’est pas une première. Déjà en 2014, la ville de Shanghai imprimait une dizaine de maisons avec un appareil de 32 mètres de long pour 10 mètres de large et 6,6 mètres de haut. En 2017, nous avions même pu voir une société établir un nouveau record dans la technologie 3D, puisque l’entreprise russe a construit dans ses contrées une maison de 37 mètres carrés en moins de 24 heures.

L’Allemagne a donc aujourd’hui réussi à créer un bâtiment beaucoup plus ambitieux, puisqu’il s’agit d’un immeuble de cinq logements, sur trois étages, d’une surface habitable totale de 380 m². La structure est composée de parois creuses qui sont remplies d’un matériau isolant.

Grâce à cette nouvelle méthode d’impression 3D, il est possible de créer de grands bâtiments beaucoup plus rapidement qu’avec des méthodes traditionnelles. En effet, la BOD2 serait en mesure d’imprimer un mètre carré d’un mur à double paroi en moins de cinq minutes à une vitesse de 1 m/s.

Source : Interesting Engineering